Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 août 2008

quoiqu'il advienne restons amants

brutos3256_By_DylanRosser.jpg

Tiens, on entend ça un peu partout en ce moment.

C'est le grand retour de Maxime Le Forestier, qui fit mon éducation sentimentale en chanson, de sa voix chaude, de ses mélodies suaves et de ses textes sensibles. Il y a vingt-cinq ans. L'autre jour dans le Lot, en buvant un café avec mes amis, je me suis laissé aller à écouter les paroles plus attentivement...

Pourquoi, Saiichi, as-tu pensé, toi, que ça ne pouvait pas être possible ?

_________________________

Qu'un jour les choses le temps pas rose
Les événements nous imposent
La fin des sentiments
Qu'un jour se suivent les invectives
Les égarements la dérive
Chacun séparément

Quoi qu'il arrive restons amants
Restons amants des hôtels sombres
Des rendez-vous dissimulés
Où vont s'entrelacer les ombres
Aux dangers mélangées

Restons amants des plages vides
Où novembre aimait nous jeter
Laissons frémir aux vents avides
Les lèvres dérobées

Même si les gares si les regards
Indifféremment nous séparent
De plus en plus souvent
Même si se tiennent ta main la mienne
Pour la fin des temps que nos vies deviennent
Celles de tous les gens

Quoi qu'il advienne restons amants
Restons amants des impatiences
Des minutes qui sont comptées
Des trésors de ruse et de science
Pour se retrouver

Restons amants des corps à corps
Des peaux qui savent où se trouver
Laissons les coeurs qui battent encore
L'un à l'autre mêlés

La petite mort
L'éternité...


Découvrez Maxime Le Forestier!