Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01 février 2011

pour changer de l'opéra

danse,micadanse,faits d'hiver,chorégraphie

Hier soir, petite excursion hors des sentiers de l'opéra et de la "grande musique" (je reviendrais plus tard à Madame Butterfly de Puccini, vue samedi dernier à Bastille...), une opportunité offerte par le festival de danse contemporaine Faits d'hiver, dans un nouveau lieu que je ne connaissais pas à La Villette, dédié aux cultures urbaines, le WIP - ouvert le 4 février dernier - avec ce petit joyaux d'une heure pile, Clash :

Deux garçons qui se disputent l'espace dans un affrontement homo-érotique où l'on se frotte pour marquer son territoire autant que pour conquérir l'autre, où l'on se bat pour se toucher, où l'on se touche pour se rejeter, où l'autre est son image autant que son rival, où le sang est la réponse à l'impuissance, et les frontières à l'impossible résolution de l'amour, où l'on n'est jamais loin du jeu...

On le doit à Anthony Egéa.

Pas très glorieux, ça m'a beaucoup rappelé que l'une de mes vidéos favorites pour me palucher ces temps-ci, c'était ça (attention, pas recommandé aux plus jeunes, ni aux âmes sensibles...) :


Tiens, quelque chose me dit que je vis l'amour comme un combat, moi, en ce moment...