Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31 décembre 2007

Tire-toi, 2007, on t’a assez vue !

En 2007, année pourrie, je n’ai pas aimé :

-les rafles d’enfants et les reconduites à la frontière,
-la suppression de Paris-Budapest sur Sky-Europe,
-la dvision de la gauche anti-libérale à la présidentielle,
-que la température de la planète ait encore augmenté de quelques fractions de degré,
-la mort de Lucie Aubrac et l'assassinat de Benazir Bhutto,
-l’installation d’une droite décomplexée au pouvoir,
-la mort de 24.000 enfants, chaque jour, à cause du manque d'eau propore,
-Les yachts de luxe et les jets privés de Vincent Boloré,
-le choix d’une diva pour porter les couleurs de la gauche,
-les 15 milliards d'euros de cadeau fiscal aux plus riches,
-que les journées ne fassent que 24 heures,

En 2007, j’ai aimé :

-découvrir WajDi,
-m’introduire dans la blogosphère,
-rencontrer Sophie, Boby, Valérie, Christophe, Franck, Yo, Nicolas…
-mon été à Budapest,
-retrouver Zoltan et faire l’amour avec lui,
-la célébration de Guy Môquet et de la Callas,
-nager, danser, faire l’amour dans la même eau,
-me noyer dans des yeux bleu cristal,
-raconter mes frasques et mes états d’âme,
-faire la connaissance de Saiichi,
-faire grève quand les média nous crachaient à la gueule,
-notre trio explosif avec Alek et Teddy,
-la victoire de Brahim Asloum aux championnats du monde de boxe,
-Cabaret, Ibrahim Maalouf, Romain Gary…
-que Boby décide de continuer la route,
-me branler plusieurs fois par jour à la lune montante,
-recevoir la confiance de mes supérieurs,
-tout te dire. Sans rougir.