Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26 novembre 2012

Notre-Dame du Colon

 notre-dame-des-landes_440x260.jpg

18h. La purge est commencée. Coloscopie demain. Je m'avale une infâme potion salée. Il faut préparer le terrain, ils disent. Depuis trois jours, je suis à un régime dit "sans résidus" dont je crois n'avoir pas tout compris. Enfin, on verra bien ce qu'en dit l'imagerie demain. Pour l'instant, verre après verre, j'ai trois litres à me descendre d'ici 21h. Puis encore un litre dans la nuit. De quoi te dégoûter de te faire rentrer des trucs dans le cul. Je passe à la casserole à 8h.

Je profite d'être cloué à la maison pour faire un petit retour vers toi. Bon, pas très ragoutant, j'en conviens. Mais au regard de ce que nous livre l'actualité, hein !... Tiens, je me suis fait un petit atlas géo-organique des dernières news qui me sont restées en travers du trou de balle ces derniers jours, histoire de me faire pardonner une bien grande paresse... et de parler d'autre chose que de l'UMP.

Commençons par la liberté de conscience. Celle-là, je l'ai adorée ! Ça a à peu près la même noblesse que la Liberté de penser de Florent Pagny : les homos, d'après Hollande, tu les maries, mais si tu veux, comme l'autre avec ses impôts : il les paie... si il veut. A peu près aussi républicain qu'une betterave à sucre ! On pourrait aussi décider qu'on pourrait être raciste... si on veut, non ? Ou d'aller travailler... quand on veut. De mettre un ticket de métro... si on veut. Et vive la liberté de conscience !

Y'a aussi l'aéroport Notre-Dame des Landes. Personne n'en veut, surtout pas ceux qui vivent à côté, les paysans qui cultivent sa terre, les riverains, qui préfèrent y chercher des champignons : mais le progrès, c'est le progrès, ça fait mal aux oreilles, ça nique les zones humides, ça brûle 500 litres de kérosène aux cents et c'est bon pour le business, alors ! Des Verts dans la rue, sur les tracteurs, dans les commissariats, et leurs chefs à des postes ministériels, évidemment solidaires, embêtés, mais solidaires, au nom de la muselière d'or décrochée un jour de mai, sans doute.

19h30. Bon, je suis à bout des premiers litres. Infects ! Avec de l'aspartam parfumé, ça a l'air à peine plus supportable, on va voir.
 
C'est comme les gaz de schistes. Ne pas en vouloir, ça fait de toi un dé-cli-niste. Dixit Claude Alègre. On a de l'or sous les pieds, il paraît ! Un trésor ! Alors avec tes nappes phréatiques, toi, t'as vraiment l'air d'un rigolo... Le patron de Total est en première ligne, mais toute la presse a embrayé, toujours prompte à se faire avoir (ou se faire acheter ?).

Ah! Puis y'a le parti communiste, pourtant si cher à mon cœur et à mon histoire :  voilà qu'il se fait rattraper par ses démons productivistes, et s'engouffre le premier dans la brèche, empêtré dans  le mythe du progrès techno-scientifique. On finira bien par trouver la technologie "propre", pas vrai ? Pourvu qu'on cherche. Elle sert à ça, la science, non ?!?... Et tant pis si, après le nucléaire, après l'industrie de la neige artificielle, les bétonneurs et les pétroliers investissent nos villes et villages franciliens, achètent la paix autour de leurs puits, arrosent les élus et écrasent les velléités démocratiques. Dommage que la parenthèse Mélenchon soit refermée, j'avais imaginé qu'on pourrait avoir un peu d'écologie dans notre gauche radicale. Faudra repasser les plats.
 
20h. Et là, je commence à me sentir ballonné.

Dans mon top 5, j'ai gardé la meilleure pour la fin : la conférence de l'ONU sur le réchauffement climatique au... Qatar ! Celle-là, dans mes rêves les plus fous je n'aurais pas pu l'imaginer. Mais au nom de la liberté de conscience...

20h45. Ouille, je file, l'évacuation commence !...

 

Commentaires

Effectivement un récapitulatif des news qui est bien attristant, choquant... je me demande quand même comment il se fait que l'aéroport de Nantes soit si engagé...
en tout cas, quel que soit la couleur politique, on en prend plein le c..

J'espère que l'imagerie a été bonne !

Écrit par : Francis | 27 novembre 2012

"De quoi te dégoûter de te faire rentrer des trucs dans le cul"
bon... on est pas toujours obligé de boire 3 litres de purge! ;-)
Quoiqu il en soit, j espère que les résultats sont bons.

Pour le reste il me plait, (faut bien se remonter le moral), de penser que si malgré tout, on avait pris 5 ans de plus de sarko c'eut été bien pire..

allez en cœur, "un pas en avant, 2 pas en arrière, un pas sur le coté.. etc etc"

Écrit par : Gilles | 27 novembre 2012

Ça va mieux maintenant?

Écrit par : Doréus | 02 décembre 2012

-> Francis -> L'aéroport de Nantes est certes très engagé... Mais avec les révélations dont nous régale la presse sur les dessous de cette affaire (un préfet qui signe la déclaration d'utilité publique avant de se faire embaucher par Vinci, par exemple...) il reste bien mal emmanché !... L'imagerie fut... "encrassée"... Va falloir la refaire mais partiellement, heureusement !
-> Gilles -> Parfois, on la cherche, la différence, mais bon, aucun regret d'avoir gicler Sarko, si ça peut te rassurer ;
-> Doréus -> Oui, remis, je te remercie... A l'avenir, je tâcherai d'en avoir plein le dos, plutôt que plein le cul !!...

Écrit par : Oh!91 | 02 décembre 2012

Le dos & le ventre : organes receptifs de la tension !
Comment arriver à se détendre ?

Écrit par : olivier | 06 décembre 2012

-> olivier -> J'ai trouvé !! ;-)

Écrit par : Oh!91 | 10 décembre 2012

Les commentaires sont fermés.