Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10 septembre 2011

le sens du sacrifice

panel3.gif

Reçu il y a quelques jours d'un lecteur assidu de ce blog, qui y laisse quelques traces, de-ci de-là... Sans autre commentaire :

"Tu vois ici, dans notre Méridionie, on se croit encore l'abri de beaucoup de choses. Je n'avais encore jamais rencontré l'incident voyageur.

La chose est coutumière, si ce n'est rituelle, dans ton septentrion. La civilisation contemporaine s'adonne désormais au sacrifice humain. Certains ne manquent pas de souligner qu'il s'agit d'initiatives individuelles et que notre société n'est en rien responsable.

Sans aller jusqu'à dire que tout ça est savamment orchestré et vise à rendre grâce collectivement à quelque dieu du consumérisme, au final qu'avons nous à envier à des sociétés primitives pour lesquelles le don de son semblable était mis en scène. J'irai jusqu'à penser que dans ces sociétés, la vie humaine avait peut-être plus de prix que dans la notre, car finalement une offrande est nécessairement un bien de valeur.

Alors que notre monde fait si peu de cas de ses sacrifiés.

Ainsi aujourd'hui, en gare de Toulouse Saint-Agne, une personne s'est jetée sous un train en un instant sacrificiel, que nous qualifierons pudiquement d'incident voyageur.

Mon propre train est resté ainsi bloqué dans une gare champêtre. Des voyageurs pestaient contre ce geste intempestif, d'autres fumaient tranquillement sur le quai en attendant que la vie reprenne son cours.

J'en ai raté la correspondance vers Béziers, qui devait me laisser en quelque côte languedocienne aimée. Mais ce n'est pas le plus grave, je n'aurai qu'une heure de retard, un autre être a pris lui bien de l'avance devant l'éternité.

La vie continue."

Commentaires

sans voix . . .

Écrit par : Gilles | 10 septembre 2011

J'ai eu l’occasion de croiser cinq de ces auto-sacrifiés, mais les instants d'après : spectacle viscéral, corvidé et entomologistique....

Écrit par : RPH | 11 septembre 2011

Particulier et une trace de qualité c'est évident.

Écrit par : Bougrenette | 13 septembre 2011

-> Gilles -> Comme souvent quand la société nous ouvre à ses travers ;
-> RPH -> dis donc, c'est pas drôle, ton boulot... Tu dois avoir besoin de te vider de temps en temps, je comprends...
-> Bougrenette -> une triste et belle emprunte... A quand la prochaine ?

Écrit par : Oh!91 | 14 septembre 2011

Même quand tu n'écris pas, il reste ton talent d'illustrateur...

Écrit par : estèf | 24 septembre 2011

-> estéf -> Toujours essayer d'être à la hauteur de l'écrit... et j'ai un pote qui m'aide, dans mes hold up : Google image !!

Écrit par : Oh!91 | 29 septembre 2011

Les commentaires sont fermés.