Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09 mai 2011

sept mille, ou l'algorithme de la mort lente

tepco.jpg

Et bien voilà, le 7.000ème a fini par tomber. Le 7.000ème commentaire sur ce blog, spams à part !
Et c'est une réaction à l'homophobie - jamais fanée.

"oh non !!!! c'est une javélisation !!!! homophobie c 'est certain le gvt hongrois assez réac, non ? mais ici c'est pareil, triste époque"

Merci Olivier de cette trace.

Le gouvernement actuel de la Hongrie fait en effet dans le plus que réac. Le gouvernement précédent usait de l'imparfait du socialisme, le tout se confondant avec un subjonctif libéral totalement imbitable pour qui que ce soit. Ce n'est certainement pas de la Hongrie que viendra le sursaut politique, les nouvelles Lumières ni aucune renaissance d'aucune sorte. Mais comme ce n'est pas non plus de chez nous, ni d'Italie, c'est à se demander si l'Europe saura encore penser la simple notion de progrès. Ou si le monde ne se joue pas déjà ailleurs.

Ici, les choses s'éteignent doucement.

Il avait fallu 89 jours après la création de ce blog pour enregistrer son 1.000ème commentaire. Un 2047545014.jpgtrimestre. C'était début 2008, la blogosphère connaissait son âge d'or. Puis 118 jours pour atteindre son 2.000ème, aux beaux jours, juste avant que n'explose ma carcasse nucléaire. Les 3.000 et 4.000èmes demanderont plus de 150 jours chacun dans le ressac des larmes, puis les 5.000 et 6.000èmes autour de 180 le temps d'une saison lyrique. Celui-ci a mis 390 jours à éclore. Plus d'un an.

Je pourrais presque calculer avec cet algorithme, que c'est dans vingt ans que sera posté le 10.000ème. Et encore, à condition que je ne sois pas avare de mes réponses...

La blogo a pris des coups. Facebook, Twitter, la lassitude des uns et des autres, la mienne, nos paresses jamais coupables. Un jour, nos provider d'accès finiront bien par s'impatienter, et nous couper les ponts du jour au lendemain. Serons-nous prêts ?

Commentaires

Encore heureux que tu restes par ici, si tu pars chez Big Brother, on risque pas de s´y voir souvent, encore moins qu´ici, ça c´est sûr!
Aussi rare que tenace, je suis fichu de te faire de 10.000º, en 2031!

Écrit par : mille zarxas! | 10 mai 2011

C'est les beaux jours et tu nous fais cependant un très pessimiste mois de "mais"...

Écrit par : RPH | 10 mai 2011

Tu te fais rare mais toujours aussi beau. C'est l'essentiel.

Écrit par : estèf | 10 mai 2011

ah si seulement ce commentaire avait été pour saluer la liberté sexuelle..en Hongrie ou ailleurs.. c'eut été une double joie pour toi.... hélas la Hongrie "fait fort" !! pour un pays "cultivé"... quel dommage....

Écrit par : Francis | 11 mai 2011

Non.
Pas prête du tout à me passer de toi.

Écrit par : feekabossee | 11 mai 2011

-> zarxas -> Economise ton énergie : je compte sur toi pour le 20.000ème !...
-> RPH -> Tu sais, le pessimisme, c'est comme l'apendice : c'est tant qu'on ne l'a pas exprimé, que ça fait le plus mal...
-> estéf -> Hmmm ! Tu comprends pourquoi j'aime les comentaires ?!?...
-> Francis -> Disons qu'ils ne cultivent pas forcément leurs meilleures spécificités, c'est dommage. ;
-> feekabossee -> On pourrait en faire un titre de livre, tiens : "le blog pour les nuls, ou les sept mille et une manières de ne pas se passer de l'autre..."

Écrit par : Oh!91 | 12 mai 2011

Non, pas de lassitude
Continue stp, c'est vraiment un plaisir de te lire
(les endroits sont rares, où une pensée est à l'oeuvre)
Désolé de ne pas avoir réagi immédiatement
mais je suis très honoré d'être le 7000ème traceur !
Quitte à passer pour la vigie anti-homophobie !!

Chaleureuses pensées

Écrit par : olivier | 26 mai 2011

-> olivier -> saine vigie ! merci encore.

Écrit par : Oh!91 | 29 mai 2011

Les commentaires sont fermés.