Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 mars 2010

la toute dernière

11.jpg

Il y a quinze ans, jour pour jour, le 11 mars 1995, j'atterrissais à Paris.

Je venais de passer quatre heures dans un avion en provenance du Caire, plein de migrants, de touristes, d'une diaspora repue et de mes nostalgies,

trois jours en plein désert au milieu des dunes et des nuits étoilées, auprès de bédouins généreux, avec des amis et des amies qui avaient profondément marqué ma trajectoire, et que j'aimais,

deux mois au Moyen-Orient pour collecter les dernières données nécessaires à la rédaction de mon mémoire de DEA,

deux ans sans mon père, mais avec toujours cette culpabilité de l'avoir évité par simple indignité,

trois ans dans d'intenses études d'arabe, via Damas et Beyrouth, avec l'illusion d'y puiser une capacité à transformer ce savoir en avenir illustre,

quinze ans dans les fantasmes interdits, refoulés, combinés et recombinés pour les croire acceptables, dans le stupre intérieur et les masturbations honteuses,

trente ans dans une vie fausse à esquiver mon propre fantôme...

Il y a quinze ans, jour pour jour, le 11 mars 1995, mon avion allait décoller du Caire, et pour la toute dernière fois de ma vie, j'écrasais une cigarette.

10:49 Publié dans divers | Lien permanent | Commentaires (15)

Commentaires

youpi ! et un beau jour t'écraseras la mienne : -)
"trois jours en plein désert au milieu des dunes et des nuits étoilées" je t'envie ça et plein d'autres choses aussi.

Écrit par : Bougrenette | 11 mars 2010

oh !! ne me dis pas que tu manges les mégots ??? surtout les filtres....

Écrit par : Francis | 11 mars 2010

ouéééééééééééééééééééé !
t'es trop fort !
Et en fêtant les 14 mois je rêve que je fêterai aussi les 15 ans !
Et comme Bougrenette, je t'envie à mort d'avoir erré dans le désert (un vieux rêve) ...

Écrit par : feekabossee | 11 mars 2010

Alors là, bravo!

Écrit par : Doréus | 12 mars 2010

Vois comme nos destins se croisent, il y a quinze ans le 11 mars 1995, mon père renonçait au combat de la vie.
Le dernier regard que nous échangeâmes lorsque je fermai la porte de sa chambre me hante encore, et ma mère qui ne voulait rien voir, rien comprendre...

Écrit par : mume | 12 mars 2010

J'essaie de me souvenir ce que je faisais le 11 mars 1995...
Et ce n'est pas très précis.

Je crois que je portais l'uniforme. Celui avec le pompon qui porte bonheur (Tiens encore un rapport avec l'eau... A force d'en chercher j'en vois partout).
Ouaip, j'étais marin. Et toutes les femmes voulaient toucher mon bachis. Et moi, déjà, je rêvais que de beaux mecs en fassent autant.

15 ans. Pfff!!! Il vaut mieux que je ne réfléchisse pas trop au chemin parcouru, sinon ça va foutre mon week-end en l'air.

Écrit par : πR | 12 mars 2010

Eh bien msieur Oh! je ne savais pas que tu avais étudié l'arabe !
J'imagine que l'expérience dans le désert a été belle.
Moi, y a quinze ans, j'étais à Londres et vivais dans une famille très cool, les Eaton. Je ne sais pas ce qu'ils sont devenus, j'espère qu'ils vont bien.

Écrit par : deftones75 | 12 mars 2010

11 mars 95 ? J'étais prof, je suppose. Mes archives de l'époque ont disparu. J'avais certainement arrêté une paire de fois la cigarette, vécu ici et là (mais toujours dans les limites de l'hexagone, faut pas déconner). Il y avait peut-être des grèves, et des femmes qui me faisaient rêver malgré ma femme de l'époque.
La dernière fois que j'ai décidé que je ne fumais plus, c'était sans doute il y a un mois à peine. La date, déjà, s'est effacée.
Mais ta traversée du désert, ton refus de l'hypocrite...
Comment dit-on "je t'admire", en arabe ?

des bises

Écrit par : manu | 13 mars 2010

"J'écrasais une cigarette", et manifestement une larme aussi....

Écrit par : RPH | 13 mars 2010

C'est une de ces dernières fois que je ne connaitrai jamais. A en juger par la difficulté du geste, tant mieux. Chapeau bas, Mister Oh! et... ne craquez pas.

Écrit par : Gicerilla | 13 mars 2010

-> Bougrenette -> Je veux bien être là quand tu écraseras ta dernière ;
-> Francis -> Pas sûr d'avoir bien compris ta vanne ;
-> feekabossee -> Tu iras jusqu'aux quinze ans, j'en suis sûr, tu es sur le bon chemin. Tu les fêtera même, peut-être, dans un grand désert, sur une dune...
-> Doréus -> merci ;
-> mume -> curieuse concordance. Deux événements, à la signification si différente, le même jour... finalement, c'est de cela que le monde est fait ;
-> πR -> tu me ferais presque regretter de ne pas avoir fait mon service. J'aurais aimé être entouré de pompons virils et alertes...
-> deftones -> Londres... c'est aussi un bel endroit pour vivre une expérience d'expatriation. Moins exotique, quoi que ;
-> manu -> la fois ou tu auras réussi l'arrêt de la cigarette, cette fois-là, alors, tu te remémoreras ce que tu avais fait ce jour-là. Et la date s'inscrira indélébile dans ta mémoire. C'est moi qui t'admire, tu sais...
-> RPH -> sauf que la larme, ce n'est pas la toute dernière. Hélas; Je crois que c'est ton premier commentaire ici, non Gicerilla -> savez-vous seulement ce que vous gagné à n'avoir jamais succombé à ce piège ?

Écrit par : Oh!91 | 14 mars 2010

c'est donc que c'était une mauvaise vanne !! je voulais dire "comme tu ne les écrases plus, tu chiques les mégots ? "
mais sans plaisanter, content pour toi !! omi ça fait qu'un an et demi !

Écrit par : Francis | 15 mars 2010

-> Francis -> lol. Un an et demi, t'es déjà lancé sur une grande autoroute pour y réussir.

Écrit par : Oh!91 | 16 mars 2010

C'est drôle j'ai reçu une proposition dans le même genre il y a quelques jours aussi. Mais pourquoi nous ? lol

Écrit par : Christophe | 17 mars 2010

-> Christophe -> Tu ne te serais pas trompé de billet, toi, pour poster ce commentaire là ? Tu visais pas plutôt "trio" ?... Tant que ce n'est que les yeux, que tu n'as pas en face des trous...

Écrit par : Oh!91 | 18 mars 2010

Les commentaires sont fermés.