Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28 janvier 2010

Gérard et sa caméra de France 3

472196_488195a607_o.jpg

"Excuse-moi, mais je n'ai jamais pu m'y faire, à cet examen. C'est un peu comme si Gérard, sa caméra sur l'épaule, se présentait à moi pour me dire : Bonjour, c'est pour une inspection générale : elle est où, l'entrée ?" Parole de collègue.

Je rentre tout à l'heure en hôpital de jour, pour une demi-journée d'inspection générale. Par voie anale. Question d'âge, il paraît ! Donc depuis hier soir, c'est grand nettoyage. J'ai bu déjà, en une heure de temps, deux litres d'une solution infecte, au vague goût de banane vanillée, mais salée - pouah ! - qui m'a conduit à la selle au petit matin pour une première vidange - c'était le but. Et là, en écrivant ces lignes, entre 5 et 6 heures du mat : rebelote ! Deux autres litres que je m'ingurgite en grimaçant comme un fou : mon pire petit déjeuner.

J'espère surtout que mes sphincters ne me trahiront pas durant l'heure de voiture que je vais me payer pour me rendre d'abord au bureau. Ni pendant la réunion qui m'occupera la matinée. Oui, parce que l'examen, c'est pour l'après-midi seulement. Sinon, je ferai mon Coluche : "Pour les toilettes, suivez la ligne jaune !"

Bon sur ce, je te laisse. Un besoin pressant. Bonne journée !

05:45 Publié dans divers | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : coloscopie

Commentaires

Merci pour ce moment de lecture poétique.
Je viens de petit- déjeuner...

Écrit par : Homer | 28 janvier 2010

Quel horreur ! J'ai passé le même examen la semaine dernière mais le matin. Du coup, c'est quatre litres que j'ai dû boire la veille. C'est presque tant mieux, me lever à 5 heures pour boire tout ça m'aurait été pire.

Écrit par : Olivier Autissier | 28 janvier 2010

Mes pensées t'accompagnent !
En souhaitant vivement que tu ne rencontres pas la sanction moralisatrice du praticien à laquelle j'ai droit à chaque fois : "Préparation insuffisante !"...
Voudrais les voir, moi, vider totalement et parfaitement un sac de 130kg ! Six litres n'y suffisent pas !

Bon appétit. Bises.

Écrit par : Boby | 28 janvier 2010

Houlala, je connais ce breuvage et ses effets.

Moins de souvenirs de l'examen en lui même, j'avais réclamé l'anesthésiste, je m'étais endormi dans ses bras.

Bon courage, et confirme nous que ton contrôle technique est tout bon ;-)))

Écrit par : πR | 28 janvier 2010

Ha la vache toi t'as osé l'écrire et en plus tu fais poiler !
Alors un conseil pour la prochaine fois, sirop de pêche ou orgeat dans la mixture dégueulasse, ça passe mieux. Surtout pas menthe, ça colore le bordel et du coup faut recommencer, c'est ballot !
Alors ? t'as un colon de jeune homme ? ;-)

Écrit par : feekabossee | 28 janvier 2010

-> Homer -> Merci d'avoir partager ce petit moment matinal avec moi. Je te jure que j'aurais préféré tes croissants et ton pain au chocolat ;
-> Olivier Autissier -> Il se confirme donc que nous sommes de la même génération... mais quatre litres d'un coup...!! Je n'ose même pas l'imaginer. Les deux fois, le premier litre est passé à peu près, mais c'est dans le deuxième qu'était toute la torture, que ce serait-il passé si j'avais du embrayé sur les deux suivants dans la foulée ?
-> Boby -> Six litres ??!!?? Wouah, je suis content de ne faire que 64 kilos... Bon, moi mon praticien a noté dans son bilan : "préparation parfaite". Merci pour tes pensées...
-> πR -> Ben, j'ai l'impression que l'anesthésie est automatique, je ne garde aucun souvenir de la chose, sauf du contexte, des brancards en rang d'oignon, une salle préopératoire qui ressemble à une gare de triage, et malgré tout des brancardiers (hé hé !), des infirmières, et des assistants anesthésistes avenants, disponibles, agréables, joueurs... Pour te rassurer, j'ai réussi mon contrôle technique à 100%. Mais toi, tu y es passé bien jeune, non ?
-> feekabossee -> Putain, j'aurais du en parler bien plus tôt, si j'avais su pour le sirop de pêche !... Autrement, bien sûr que j'en parle, faut casser l'image, hein ! Sinon, un colon de bébé, qu'elle m'a dit...

Écrit par : Oh!91 | 28 janvier 2010

c'est bien !
(pour le résultat je veux dire ;-)

Écrit par : madame de K | 29 janvier 2010

-> madame de K -> Pour le résultat, et pour l'expérience... Merci.

Écrit par : Oh!91 | 29 janvier 2010

La marquise de Brinvillier avait subi le supplice de la question,consistant à ingurgiter de force plusieurs litres d'eau.
J'y pensais en buvant mes 4 litres,il y 5 ans.Je dois recommencer cette année.Après l'examen sous anesthésie se passe bien.Je me suis juste convaincu que le gros tuyau en caoutchouc cannelé équipant un appareil ne m'était pas destiné.Heureusement l'arrivée de l'anesthésiste craquant à détourné mon attention.

Écrit par : Nachu | 29 janvier 2010

-> Nachu -> L'examen en lui même, c'est de la rigolade, une partie de plaisir, avec en prime du personnel prévenant - craquant ?, c'est mon brancardier qui m'a planté sa banderille...- , une collation généreuse après le réveil...

Écrit par : Oh!91 | 30 janvier 2010

Les commentaires sont fermés.