Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23 décembre 2009

contribuons tous à l'échec de Copenhague !

3530825338_bb56f147ab_m.jpg

La suite, la voilà. Fiso avait froid, je lui avais glissé dans la poche avant du jean la carte-clé main-libre de ma Mégane. Les jeans lui vont bien, à Fiso, et lui glisser la carte là avait quelque chose d'assez, comment dire, suave. Elle était rentrée dans la voiture se réchauffer pendant que la maréchaussée parisienne s'emmêlait dans ses prérogatives, et que j'attendais sur un coin de trottoir dans le froid que l'affaire se dénoue. Pour être certain de ne pas oublier de me la rendre, Fiso prenait l'initiative de déposer la carte-clé sur le tableau avant de la voiture, près du cendrier.

L'affaire dénouée, je l'ai rejointe, ai mis le contact d'une simple pression sur le bouton idoine, puis nous avons démarré dans la direction du Charlot où nous avions prévus de nous retrouver initialement. J'ai assez vite trouvé une bonne place de stationnement. La ventilation de la voiture soufflait encore fort, car l'habitacle avait à peine commencé à se réchauffer, et l'on n'entendait pas le bruit du moteur. D'autant que Fiso avait déjà embrayé sur, je ne sais plus, ses nouveaux amis roumains ou son déjà ancien ami musicien.

Nous sommes sortis de la voiture, avons enfilé nos manteaux, déposé l'ordi de Fiso dans le coffre - pour le dissimuler, question de sécurité - puis sommes allés vers le Charlot, à 100m environ. Ce qui est bien, avec la carte main-libre nouvelle génération de Renault, c'est qu'il suffit de s'éloigner de la voiture, elle se verrouille toute seule tandis que les rétroviseurs se rabattent automatiquement.

Nous y avons bien passé deux heures, à nous raconter nos déboires les plus récents, à comparer nos peines et encourager nos joies. Autant que je m'en souvienne, on n'a pas beaucoup parler climat. Après le petit déca, en retournant à la voiture, je n'ai pas oublié de demander à Fiso de me rendre la clé. Ouf ! Ç'aurait été con que je la dépose chez elle et reparte sans... C'est là qu'elle me dit, la maline, qu'elle ne l'avait évidemment plus, la clé : elle avait pris ses précautions - clin d'oeil. J'ai alors réalisé que nous avions quitté la voiture en la laissant en fait totalement ouverte, avec la clé à l'intérieur, à disposition et, cerise sur le gateau - un ordinateur à l'arrière pour agrémenter Noël... Mais ce n'était que la cerise.

Nous avons accéléré le pas. Quelle ne fut pas notre surprise, nous approchant, de constater que les phares étaient restés allumés. Que l'essuie-glace fonctionnait par intermittence. Et surtout que le moteur... ronronnait gaiment.

Pendant deux heures, je ne te dis pas la honte. Qui, dans le cas présent, nous a surtout valu un franc fou-rire... Et toi ? Tu l'as prévue, ta petite contribution à l'échec de Copenhague ?

Joyeux Noël.

Commentaires

C'est malin...

Écrit par : Nicolas | 23 décembre 2009

Pour la planète je dis pas, mais pour vous deux, c'était Noël avant l'heure !

Un jour, comme pour les ordinateurs, il y aura peut-être un arrêt automatique ?

Enfin, que tu te rendes dans des restaurants sans voiturier...

Écrit par : Gee Mee | 23 décembre 2009

une contribution?

voyons voir ...

réserver au plus vite un vol,
histoire de pourrir mon bilan carbone,
traverser au moins un continent, un océan,
... cet hiver même,
j'hésite,
partir ne règlera rien,
mais ça n'empirera rien non plus,
alors...
p'tet que je vais faire ça...

tu viens avec moi dis?

πR

Écrit par : pi.air | 23 décembre 2009

Eh bé bravo ! Vous avez une bonne étoile tous les deux, j'espère que vous l'avez remerciée :)

Écrit par : deef | 23 décembre 2009

bravo :)

Écrit par : zvezdo | 23 décembre 2009

alors là je me marre :-) vous êtes terribles ! déjà l'un et l'autre unique, alors ensemble, c'est littéralement une pastèque sur la chantilly de la pâtissière.

Écrit par : Bougrenette | 23 décembre 2009

si j'avais pu imaginer qu'une fille te fasse perdre la tête !... ;-)

Écrit par : madame de K | 23 décembre 2009

πR >> je suis flattée que tu aies adopté ma suggestion ;-)

Écrit par : madame de K | 23 décembre 2009

Unique !

Écrit par : Olivier Autissier | 23 décembre 2009

Je suis encore en train de me marrer en revoyant ta tronche quand, au resto, je t'ai dit "ben, je l'avais posée sur l'accoudoir entre nous 2" !
Sacré fou rire, ça oui !
Je ne pouvais plus m'arrêter, et toi en plus qui en rajoutait "Putain, c'était hier le sommet de Copenhague!"
(et mon jean te remercie, lui aussi ;))

Écrit par : Fiso | 23 décembre 2009

Ha la vache !
Ça s'appelle avoir le cul bordé de nouilles !
Amis de la poésie ... Joyeux Noël tiens !

Écrit par : feekabossee | 23 décembre 2009

madame de K > merci à toi, pour cette riche idée.

Écrit par : pi.air | 24 décembre 2009

-> Nicolas -> En même temps, je n'avais pas customisé la voiture, et on ne pouvait pas lire dessus en grand : servez-vous !
-> Gee Mee -> Un voiturier... J'ai jamais fait dans le voiturier, quelque chose me dit, pourtant que...
-> pi.air -> ne me tente pas, je suis en état de succomber ;
-> deef -> Le problème avec cette étoile-là, c'est qu'il faiut qu'on s'y mette à deux pour qu'elle brille. Merci quand même, l'étoile !
-> zvezdo -> Il y faut du talent, tu as raison. Mais il n'y a pas quand-même matière à un opéra, si ?
-> Bougrenette -> J'adore l'idée de la pastèque dans le trognon du pâtissier...
-> madame de K -> Tant qu'elles ne me font pas perdre mon porte-feuille ;
-> Olivier Autissier -> Pas tant que ça ! Je me souviens d'un certain mois de janvier 1991. A l'époque, je roulais en Opel Corsa, et j'avais remarqué qu'avec une petite manip, on pouvait fermer la portière en position verrouillée sans avoir à utiliser la clé. Et ce qui devait arrivé arriva. Un jour de manif contre la 1ère guerre du Golfe, place de la République, je claquais la portière et réalisais aussi sec qque la clé était restée sur le contact, le moteur allumé... Je n'en menais pas large ! Heureusement que ma copine, à l'époque, était aussi venue à la manif et avait sur elle le double de la clé !
-> Fiso -> Et je le confirme, tu t'es bien marrée comme une baleine, et ton jean n'en a pas craqué : il doit être Copenhagueproof !
-> feekabossee -> Heureusement, c'est pas nouilles, ce soir. Noyeux Joël à toi, avec des bises en prime.
-> madame de K et pi.air -> Je vous laisse ?

Écrit par : Oh!91 | 24 décembre 2009

Toi, tu as du bol d'avoir retrouvé ta caisse !

Écrit par : Gwendal | 25 décembre 2009

-> Gwendal -> et en même temps, c'est tout un travail que d'assumer son statut de cocu !...

Écrit par : Oh!91 | 26 décembre 2009

Les commentaires sont fermés.