Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07 décembre 2009

de la blogosphère et de la liberté

argent-ordinateur.jpg

Il y a parfois, dans la lassitude de la blogomanie, dans les frustrations des reflets déformants, dans la peur de te perdre, à force, une envie de laisser filer son fiel. Je venais donc tout juste de lire cette contribution - cassante mais pensée - de mon amie Céleste, et les non moins intéressants commentaires, vaillants, polémiques, libres auxquels elle donnait lieu, quand je reçus ce mail. C'était aujourd'hui à 14h 55 :

"Bonjour,

C'est Adrien de Wikio et je me permets de vous contacter pour vous annoncer une grande nouvelle : nous fusionnons avec Ebuzzing !

Depuis notre ouverture en 2006, notre boulot est de faire connaître et apprécier les blogs pour le plus large public... C'est la raison pour laquelle nous publions nos classements thématiques chaque mois ou que nous développons des widgets et autres boutons de partage. En novembre, ce sont plus de 20 millions de visiteurs que nous avons renvoyé vers les blogs.

De son côté, Ebuzzing, lancé en 2007, a toujours cherché à être le meilleur ami commercial des blogueurs. Il s'agit d'une plateforme de mise en relation entre blogueurs et marques et probablement l'une des solutions de monétisation des blogs les plus rémunératrices. Vous pouvez découvrir ce service en suivant ce lien si vous ne le connaissez pas encore et leur blog pour des exemples de campagne.

Nous allons désormais mettre nos forces en commun pour être, encore et toujours, à votre service.

Plus d'info sur notre blog.

Adrien Plat
Directeur Marketing
www.wikio.fr
"

Et d'un coup, cette phrase de Céleste, lue la veille, prenait corps : "Internet est menacé, torpillé de l’intérieur par les blogueurs qui rentabilisent leurs productions, soit en monnaie sonnante et trébuchante par le biais de la publicité ou par la publication de leurs écrits par les sites appartenant aux grands médias, soit par la gratification de leurs égos affamés de reconnaissance."

Personnellement, je ne suis pas de ceux qui crachent dans la soupe de la blogosphère, car même si des contenus racistes me révulsent, si parfois des tonalités puériles m'irritent, si des regroupements m'intriguent, si des dérives commerciales ou publicitaires me révoltent, si les jeux inter-liens m'agacent - peut-être surtout parce que je ne suis pas capable de tenir la distance - je considère que cet outil, tel que j'ai choisi de le pratiquer, m'ouvre à de nouveaux plaisirs : celui de l'écriture, et celui du partage des valeurs. Il m'ouvre à de nouveaux amis, délicats, sensibles, brillants, simples, généreux, quand bien même se glisseraient-ils parfois dans certaines de ces ornières. Au féminin comme au masculin. Avec lui, je dépasse aussi nombre de mes inhibitions, et la mise à nu que je pratique avec toi chaque jour m'est une précieuse compagne.

Libre, libertaire et libertin, sachons défendre ensemble l'espace internet et une certaine éthique de la blogosphère, qu'il ne lui arrive pas ce qui arriva aux radios libre dans les années 80 !

Commentaires

Yes... Le fait que le classement Wikio est infesté de blogueurs ne gagnant pas (ou peu) d'oseille avec leurs blogs (dont le number one) doit déplaire à beaucoup...

Écrit par : Nicolas | 07 décembre 2009

" le meilleur ami commercial" !! la phrase m a fait sourire qd j'ai eu reçu moi aussi cet email. Il n'y a que chez les bisounours que l on peut etre ami et commercer...

Je ne voudrais pas être oiseau de mauvais augure mais Wikio et Ebuzzing, ca me fait effectivement penser à ce que sont devenues les radio libres NRj, CherieFm, skyrock et consorts...
biz

Écrit par : corto74 | 07 décembre 2009

Salut Oh!

Je viens de lire ça:

http://blog.wikio.fr/2009/12/ebuzzing-et-wikio-au-service-des-blogueurs.html

où j'ai appris que bientôt les blogueurs pourraient faire de la pub à Loreal ou encore à Coca Cola...etc :-(

Et puis ton billet est apparu dans mon reader...

Et moi et moi et moi avec mon combat pour Internet libre, free and free

Et non, Corto, je ne crache pas dans la soupe, je t'ai peut-être répondu sèchement sur mon blog, il se trouve que je suis idéaliste - oui, ça existe encore- et que je pressens la fin d'Internet libre, que ça m'attriste, justement parce que je l'aime. J'aime écrire sur mon blog comme j'aime lire ceux des autres. J'aime cette parole qui circule, ces amitiés virtuelles. J'aime me sentir si proche d'Olivier par le seul miracle d'Internet!

Les marchands du temple ont débarqué, ils veulent rentabiliser
Plus un blog sera lu, plus la pub affichée rapportera, c'est tellement primaire comme système!
C'est tellement facile de voir les ficelles derrière ce genre d'opération!

Oui, comme les radios libres!

Mais heureusement, il y a des irréductibles et il y en aura toujours :-)

Écrit par : céleste | 07 décembre 2009

de toute façons je vois pas quel produit avec $$$$ et €€€€€ les blogs politiques ou litteraires pourraient vendre ou présenter de manière falacieuse moyennant fric.

Écrit par : Dagrouik | 07 décembre 2009

C'est parce que nous le valons bien, sans doute :)
Plus sérieusement, je n'ai pas reçu ce mail, sans doute mes dernières chutes vertigineuses au classement Wikio, et tant pis.
Je partage ton sentiment. Je préfère tomber encore plus bas, mais je ne succomberai pas à ces chants de sirènes.

Écrit par : Olivier Autissier | 07 décembre 2009

Bof. je suis de ceux qui pratiquent eBuzzing depuis deux ans et qui glissent de rares articles publicitaires ça et là. Je pense que ça ne peut pas faire de mal, si celui-ci est "couplé" dans al journée avec un billet en adéquation avec sa propre ligne éditoriale...

Écrit par : Homer | 08 décembre 2009

-> Nicolas -> Il faudrait créer un label pour les blogs "sans buts lucratifs", afin de démasquer les autres...
-> corto74 -> C'est comme ami et banquier, y'a que dans les mauvais films qu'on peut voir ça ;
-> Céleste -> Avec ton papier, sur ton blog, tu as montré un sacré flair... ça frise le délit d'initié. Résistons !
-> Dagrouik -> Ben... je crois que tout s'achète ou se vend, malheureusemen, à notre époque. Dès que tu génères du flux, tu intéresse les marchands du temple, comme dit Céleste, et alors, ou tu succombes, ou tu résistes...
-> Olivier Autissier -> Ah oui, toi aussi, wikio te boude. Faut te faire linker, Olivier, sans cela, point de salut !
-> Homer -> Moi, je trouve qu'il y a quelque chose qui relève presque de la malhonnêteté à "glisser" ça et là un article publicitaire. J'espère qu'au moins, lorsque cela se produit, tu as la délicatesse d'en aviser ton lecteur. Moi, je préfère rester libre, de dire du bien ou de dire du mal, de parler des choses ou de ne pas en parler, et de ne surtout me mettre aucun fil à la patte.

Écrit par : Oh!91 | 08 décembre 2009

Oh!91,

Pourquoi démasquer ? Nous ne sommes pas l'inquisition... Si un blog me gonfle avec de la pub, je n'y vais pas. Si des blogueurs politiques veulent arrondir leurs fins de mois avec un petit encart publicitaire, qu'ils le fassent. A leurs risques et péril...

Quand on ouvre ton blog (comme tout blog hautetfort), il y a une publicité qui s'affiche en haut (celle du jour est pour avoir un ventre plat, ils sont très fort : ils arrivent à cibler les gros).

Écrit par : Nicolas | 08 décembre 2009

-> Nicolas -> La pub sur mon blog, j'en fait un billet demain, parce que ça me gave, justement...

Écrit par : Oh!91 | 08 décembre 2009

wikio quoi ? qui ? où ? ...
enfin bref, chacun fait comme bon lui semble, dans un sens comme dans l'autre, c'est une liberté qu'il faut conserver.

Écrit par : Bougrenette | 08 décembre 2009

Je pense que ça dépend aussi du blogueur. Disons que si j'avais mon activité à coté par exemple qui n'avait rien à voir avec l'écriture du blog, je pense que je ne chercherai pas à le rentabiliser, mais quand on est free lance, vu qu'on y passe du temps, je pense que c'est normal de vouloir gagner un peu de sous sous histoire de nous aider à vivre. Pour mon blog, je n'ai pas de pub et je ne gagne rien du tout, mais il m'arrive de me dire "mince, un petit 100 euros/ mois, ce serait pas du luxe et ça m'aiderait bien". Mais bon, j'ai quand même les réticences dont vous parlez et je n'arrive pas à franchir le pas.

Écrit par : Dalyna | 08 décembre 2009

J'avoue ! dans le blog je recherche "la gratification de leurs (mon) égos affamés de reconnaissance".
Je l'obtient en recueillant (gratuitement) des commentaires avisés de lecteurs gratuits et merveilleux. Et ça me suffit. C'est mal ? ;-)

Écrit par : madame de K | 08 décembre 2009

@madame de K

non, c'est farpait :-)

Idem pour moi, ce que je voulais dire, ce que je dis depuis que je blogue, c'est que bloguer est avant tout un plaisir, que je suis toujours contente (et souvent surprise) d'avoir des visites, des commentaires mais que je ne suis disposée à aucune concession pour en obtenir.

Mon blog ne reflète rien d'autre que moi même, doutes, émotions, colères, pensées.
C'est sa valeur, ni plus, ni moins.

Écrit par : céleste | 08 décembre 2009

Je préviens toujours que mon article ets sponsorisé, bien sur. Et quand il est publié, comme il interviens en plus de ma ligne éditoriale, il est souvent placé "caché" sous le billet du jour, qui me correspond pleinement. Je pense à mes lecteurs !

Écrit par : Homer | 08 décembre 2009

Comme pour d'autres (heureusement) le nouveau commentaire, l'attention jolie, l'étonnement suffisent largement à faire vivre un espace d'écriture je trouve, et même quand on écrit bien moins que toi et qu'on imagine son blog devenu intimiste, on a parfois (et après 3 années et plus) la surprise de voir arriver de nouveaux lecteurs et ça, ça me bluffe plus que le panneau qui veut me faire perdre mes bourlets (le menteur, pfff)

Écrit par : feekabossee | 08 décembre 2009

"les jeux inter-liens (t)'agacent" mais tu en mets tout de même trois dans ton billet... Allez, c'est de bonne guerre.
Moi aussi, je pense que pub et blogues sont incompatibles. Un blogue plein de publicités, c'est tout aussi désagréable que les billets torchés à la va-vite et non relus.
Esprit mercantile et médiocrité sont décidément les plaies de la modernité, IRL ou virtuelle.

Écrit par : deef | 08 décembre 2009

-> Bougrenette -> L'histoire d'amour entre nos blogs est née de cette fraicheur naïve, du désintérêt pour le qu'en-dira-t-on, et du partage. Bise ;
-> Dalyna -> Soit. Je ne condamne pas le commerce en ligne, j'y ai recours pour des tas de choses, et c'est bien commode. Je ne conteste le droit à quiconque de rechercher, y compris au moyen du net, une activité lucrative, on a tous besoin d'un revenu, et le web permet de se faire connaître. Ce qui me dérange, c'est un système qui conduit à changer les règles du jeu, à fagociter l'éthique, à se vendre au risque d'y laisser des plumes, et qui te laisse, toi, lecteur, avec l'illusion de lire une texte libre de quelqu'un de libre, alors que tu lis une promo commerciale monnayée à quelques sous...
-> madame de K -> Evidemment, je recherche, tu recherches, il recherche, nous recherchons... tous ce type de gratification, c'est même je cris en partie notre drogue. Je rejoins la réponse que te fais Céleste ;
-> Céleste -> Tout pareil, je crois que personne n'échappe aux ressorts narcissiques, la question, c'est à quel prix nous l'exaltons ;
-> Homer -> ça me rassure en partie. Mais tu en tires un revenu "substantiel" ?
-> feekabossee -> des bourlets ? Toi ?... (oh la menteuse...)
-> deef -> Ah!, les liens, grand sujet : qui a dit que je les condamnais, mes billets en sont truffés, évidemment, pas en vertu d'une quête de position dans un classement de mes deux, mais parce que c'est l'essence du web, mettre en chaîne, suivre le fil d'idées. Mes liens renvoient souvent vers d'autres billets à moi plus anciens. Cette fois, ils sont consacrés à des billets lus ailleurs, il y a déjà un certain temps, qui m'avaient alors interpellés parce qu'ils exprimaient de l'aigreur sur les dérives blogosphériques (dont au moins un que tu avais lu), ou qui m'ont inspiré ce billet (celui de Céleste). J'aurais lu ta note avant de pondre la mienne, je l'aurais probablement mise en lien aussi parce qu'elle illustrait d'une certaine façon, et avec ta propre démarche, une autre forme de lassitude. Je suis très loins du "jeu qui m'agace", comme tu vois. Quant aux billets "torchés à la va vite" et mal relus, il m'arrive hélas d'en laisser s'échapper... Mais c'est pas vers moi qu'est tournée cette remarque, si ????

Écrit par : Oh!91 | 09 décembre 2009

Quand je sors la sulfateuse, tout le monde en prend pour son grade. Sinon, c'est pas drôle. Mais comme je disais à Zélie, qui aime bien...

Écrit par : deef | 09 décembre 2009

-> deef -> Donc, je prends ta remartque pour moi. C'est noté ! Tu ne perds rien pour ttendre, car comme tu disais à Zélie...

Écrit par : Oh!91 | 09 décembre 2009

Mon petit poulet grillé,
souviens-toi de ce que, spontanément, tu m'as toi-même avoué au sujet de la relecture des billets...
PS. Me suis déjà fait sulfater sévère par la grand sulfateuse en chef — je pense être vacciné today. Huhu ! Mais je relève toujours les défis :D

Écrit par : deef | 09 décembre 2009

Oui je suis d'accord avec ça oh!. Après quand le blog est carrément un espace de pub, ou que le blogueur n'écrit plus avec son libre arbitre ou s'auto-censure pour vendre un produit, je suis d'accord qu'il y a de l'abus, car ce n'est plus un blog à ce moment là. Je voulais juste nuancer avec d'autres blogueurs qui restent droits dans leurs bottes, même en acceptant de la pub. Je sais, t'as pas dit le contraire ! lol
Mais je crois qu'en terme de liberté d'expression, c'est plutot un truc comme Wikio qui me gêne, le système des linkages/copinages sur le web... J'avoue que j'adhère pas. Même si j'y ai inscrit mon blog, j'avoue que le classement ne m'intéresse pas, je ne serais pas prete à linker dans tous les sens, pour qu'on me linke en retour, tout ça pour un classement qui n'exprime rien en termes de qualité mais juste de pseudo influence.... enfin, je m'éloigne là...

Écrit par : Dalyna | 10 décembre 2009

-> deef -> Soit, je reconnais sans scrupule parfois un peu de hâte, voire de laisser-aller, mais je n'apprécie guère le qualificatif de "médiocrité", comprends-tu cela ?... Mais tu as ta pleine liberté de jugement et d'expression, évidemment.
-> Dalyna -> Wikio, je serais malhonnête si je disais que je ne m'y intéresse pas, j'ai un œil qui y traîne chaque début de mois, et je suis flatté quand j'entre dans le top 100, comme c'est arrivé une fois le mois dernier. Mais au fond, comme Céleste, je ne suis pas prêt à me dénaturer à cause de ça, donc je préfère laisser filer, et ne lier qu'en fonction de mes envies, ou d'une vraie concordance avec mes billets...

Écrit par : Oh!91 | 10 décembre 2009

Les commentaires sont fermés.