Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12 octobre 2009

le blogueur n'est pas qu'un animal paranoïaque (2)

kdb.JPG

(Suite du récit d'un voyage dans la constellation blogosphérique)

Il n'y a pas à dire, parmi ses nombreuses qualités, Nicolas est un fédérateur, et la petite foule qu'il rassemblait ce jeudi soir, à la Comète, avait quelque chose d'hétéroclite. Elsa était arrivée tôt, avant moi. Elle s'est décidée à se rouvrir un blog, ce qui est raisonnable vu qu'elle évolue comme un poisson dans l'eau au milieu des blogueurs.

Dragkouik fut le suivant. Il a une piste pour sortir de la mouise, mais chuuut !.. ne prenons pas le risque de tout faire capoter - on n'en saura pas beaucoup davantage - déjà que son flirt avec Ségo est à l'eau !...

Puis Homer, le tendre héros de la soirée, celui en l'honneur duquel Nico mobilisa la troupe. Gentil garçon, aux yeux pétillants et à l'esprit ouvert. Sans sabot ni boue aux pieds, comme quoi ! On a parlé de plein de choses, c'était sympa. Je me rappelle entre autres qu'il n'est pas encore prêt à mesurer par l'expérience la part d'homosexualité qu'il a en lui. Je précise que ce n'est pas un outing, juste une private Joke !

A l'heure de nous asseoir pour désencombrer le comptoir, Luciamel s'est installée près de nous. La belle Luciamel, posée, le regard profond, sage. On a rigolé de l'étonnant clin d’œil qu'elle me fit début septembre, après être passée devant la devanture du bar Entre deux eaux, dont l'enseigne en mosaïque dansante est très loin de laisser entrevoir ce qui se passe derrière ses portes. Du coup, elle m'a annoncé une prochaine naked party au QG, non loin de chez elle, c'est dire...

A l'arrivée d'Olympe, nous avons polémiqué gentiment sur les affaires Polanski et Mitterrand en cours. Puis j'ai eu quelques minutes pour me perdre dans le regard du grand blond ténébreux Seb Musset, incontestablement le Mister Comète de la soirée - mes excuses aux autres ! Il n'aurait pas fallu que notre conversation dure plus longtemps, j'aurais pu trébucher sur sa nonchalance troublante.

Je n'ai pas eu l'occasion d'expliquer à Cyril, du Betapolitique, la différence entre homosexualité et pédophilie, malgré l'insistance de Nicolas sur ce point. Ce sera pour une autre fois j'espère. J'ai des arguments. Je n'ai vu Tonnegrande que le temps d'une poignée de mains. Et il y eut d'autres blogueurs politiques, mais dont le nom m'échappe encore. Et pas à cause de mon état car je me suis échappé tôt, justement, après n'avoir ingurgité qu'un panaché, agrémenté de quelques cacahuètes et tranches de saucisson (merci à Olympe et à Jacques Rosselin).

En repartant, après une courte conversation avec Henri Swisley, le peintre de la soirée, je ne savais pas encore qu'une cyber-attaque avait été lancée contre moi et mon blog par un vieil énergumène - par ailleurs lié avec quelques uns de mes compagnons de soirée d'une certaine forme d'amitié. Je leur sais gré, du coup, en particulier à Nicolas, de s'en être aussi nettement départi. Ainsi va la vie dans le cyber-espace !

Le lendemain matin, c'est à 5h50 que je me présentais devant l'Opéra-Bastille. Frais et pimpant, je dois le dire. Finalement, la seule queue de cette séquence ! Mais c'est dans le prochain billet que j'en parle...

la suite

Commentaires

Tu es prié de ne pas draguer mes potes quand je t'invite à une soirée.

;-)

Écrit par : Nicolas J | 12 octobre 2009

-> Nicoals J -> Tu voudrais quand même pas que je te drague toi ?!?...

Écrit par : Oh!91 | 12 octobre 2009

En effet, si tu pouvais essayer d'éviter...

Écrit par : Nicolas J | 12 octobre 2009

Des arguments pour différencier homosexualité et pédophilie alors que c'est une évidence, j'espère que c'est aussi un private joke.

Écrit par : Olivier Autissier | 12 octobre 2009

Oh! merci, ça me fait vraiment plaisir :-)))) La prochaine fois, il faudra aussi qu'on parle opéra : car un de ces quat' j'irais bien faire la queue à 5h du mat' pour avoir une place... (il n'y a pas que le saucisson dans la vie).

Écrit par : Lucia Mel | 12 octobre 2009

Ca m'a fait plaisir de te rencontrer. On aura l'occasion de reparler de la Private Joke ;-)

Écrit par : Homer | 13 octobre 2009

-> Olivier Autissier -> Private Joke, assurément. En partie tout au moins. C'était une référence à un billet mal compris et mal utilisé que fit Nicolas sur le sujet, qui en est à l'origine ;
-> Lucia Mel -> Bienvenue dans la queue de l'Opéra ! Tu verras qu'on y prend surtout du plaisir. En tout cas cette forme matinale de convivialité me va comme un gant ;
-> Homer -> Ce sera un grand plaisir de reparler avec toi. Fais signe à ton prochain voyage.

Écrit par : Oh!91 | 14 octobre 2009

"cyber-attaque avait été lancée contre moi et mon blog par un vieil énergumène"

alors comme ça on est gérontophobe ?

bon, elle est où la cyber-attaque ? le lien, bordel, le lien...

Écrit par : polluxe | 15 octobre 2009

-> polluxe -> Je ne lie pas les cyber-délinquants. Mais vous devriez le retrouver sans problème, il n'y en a pas tant que ça et il paraît qu'il a récidivé pas plus tard qu'hier, cette fois sur le registre- toujours performant quoi que passablement éculé - du martyre !

Écrit par : Oh!91 | 16 octobre 2009

Les commentaires sont fermés.