Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12 mai 2009

Chambord

BN16123_2-FB~Chateau-De-Chambord-Reflected-in-Moat-Chambord-France-Affiches.jpg

Je ne sais pas quelle allure aura le château sur le coup de midi, je ne sais pas si les lilas y seront toujours en fleur, si le ciel nous gratifiera d'évangiles ou de miséricorde, si les prairies piailleront, ou bruisseront alentour d'autres caverneux signes de vie. Je ne sais pas si les sourires seront destinés aux fées ou aux boeufs, si les blés tendres et les jeunes pousses seront là pour nous, si la pluie sera venue lessiver mes chagrins résiduels, lustrer ces frustrations juvéniles que je me construis seul, jour après jour, à la force du poigné comme pour m'interdire une quiétude coupable, miroitée là dans le hasard des rêves. Je ne sais pas.

Mais aujourd'hui à midi, en pleine semaine et sans égard pour les obligations, ce chateau sera à la fois son graal et le mien. Une nouvelle marche ?

00:05 Publié dans divers | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : chateau de chambord

Commentaires

A coup sur, il sera sous la pluie, le soleil sera surement ailleurs, dans ton cœur je l'espère.

Écrit par : Bougrenette | 12 mai 2009

-> Bougrenette -> Il y avait du soleil dans les près et sur la peau, ça s'apparentait à de la douceur de vivre.

Écrit par : Oh!91 | 14 mai 2009

Les commentaires sont fermés.