Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08 avril 2009

le cobaye demande des comptes (13)

brutos8838.jpg

Avant de répondre à une nouvelle série de questions du sociologue qui m'a installé sur une paillasse, j'ai osé lui soutirer quelques clarifications. Il me semble qu'elles éclairent le sens de nos entretiens, alors - nouvel intermède - voici ce que donne notre interrogatoire inversé. (la photo n'a rien à voir, je n'ai pas trouvé de paillasse)

(Lire l'entretien par le début. Ou par l'article le plus récent)

Oh!91 : Bonsoir Professeur, j'ai pris mon temps pour vous répondre, vous me l'aviez suggéré, je vais tâcher de ne pas trop me répéter même si ce n'est pas toujours simple, en prenant vos questions les unes après les autres, comme précédemment.

Puis-je auparavant vous poser moi-même quelques questions relatives à votre travail ? Qu'en est-il de cette étude ? Quand pensez-vous en livrer des résultats, et sous quelle forme ? Aurais-je l'occasion d'en connaître la substance ?

Et puis combien de blogueurs sommes-nous ainsi sur la sellette, à avoir accepté de nous prêter au jeu ? A vrai dire, je n'ai croisé la route d'aucun, ni parmi les habitués de mon blog, ni dans les rendez-vous de blogueurs que je fréquente, comme Paris-Carnet, et j'oscille entre deux interprétations, à tort ou à raison : que votre échantillon est "resserré", ou que la blogosphère est beaucoup plus étendue que je ne me la représente à travers les réseaux que je fréquente.

Pouvez-vous m'éclairer sur ce point ?

Le Prof : Bonjour Oh!91, merci, comme d’habitude, pour la réflexion menée pour vos réponses précédentes, et pour la précision de celle concernant les requêtes. A mon tour de commencer par répondre à vos questions. Qu'en est-il de cette étude ? Pour être précis c’est une partie d’HDR. (habilitation à diriger des recherches, dernier diplôme après le doctorat) et aussi un bouquin. Son titre (actuel) : le cyberespace médiatique. Ses thématiques : les questions d’interactivité, de fragmentation des médias, de réseau et d’ouverture des sites médiatiques, d’usages des internautes et, enfin, un espace médiatique d’opinion : les blogs d’opinions. Sous quelle forme ? J’espère un livre, comme pour mes recherches précédentes. Dès que je l’aurai fini, septembre, je le proposerai à des éditeurs. Il faut ensuite compter au minimum 8 mois, donc pas avant avril 2010. Mais si vous le souhaitez, je pourrais vous tenir au courant en 2010.

Combien de blogueurs ? C’est du qualitatif pur. Comme vous vous en êtes rendu compte, l’entretien comprend de multiples questions, ça c’est pour le qualitatif, l’approfondi. La contrepartie c’est que cette méthode tirée de Kaufmann n’exige pas de représentativité construite a priori (chose qui plus est très difficile à faire pour les blogs). Donc 20 blogueurs. Si vous voulez en savoir plus, cette méthode est exposée dans un travail précédent qui va sortir le mois prochain, mais dont une petite partie a été publiée en ligne sous le titre "les blogs extimes" dans la revue TIC et société.

Êtes-vous toujours OK pour continuer l’entretien, Oh!91 ?

(la suite)

Commentaires

Ah bon, voilà que tu me donnes de la lecture extracurriculaire à faire en plus? :P

Écrit par : Doréus | 09 avril 2009

argghhh ;-) bon c'est très sérieux, et il y a donc derrière le cobaye un projet ambitieux, tu es toujours Ok bien sur ?

Écrit par : Bougrenette | 09 avril 2009

-> Doréus -> de la lecture extra-quoi ? Vous êtes trop, vous, les scientifiques, quand vous vous y mettez ;
-> Bougrenette -> Bien sûr. Juste le temps de sécher quelques larmes en cours.

Écrit par : Oh!91 | 09 avril 2009

Extracurriculaire... donc hors du cours régulier. En fait, ça a l'air parfaitement fascinant cette étude sociologique dans sa dimension globale. Et est-ce qu'une bise peut aider à sécher les larmes un peu?

Écrit par : Doréus | 10 avril 2009

Moi j'aime beaucoup ta "paillasse", si t'as son number, chuis preneur :p

Écrit par : deef | 10 avril 2009

Des larmes paratextuelles en plein cours d'une exégèse ? Saleté de temps pourri de Pâques, saleté de ce truc qu'ils appellent amour.
Haut les coeurs, brave Oh. Oh les coeurs, même. Sourire entre les larmes fait revenir le soleil.
Je crois.

Écrit par : manu | 11 avril 2009

-< Doréus -> S'il est question de cours, je suis impardonnable. Je prends la bise, elle aide, bien-sûr, et plus que tu ne peux l'imaginer ;
-> deef -> C'est con qu'on se soit vu à l'Assassin, l'autre fois, sinon j'aurais toujours pu tenter un "c'est moi sur la photo"...
-> manu -> C'est pour ça qu'ils annoncent un peu de soleil pour demain, du côté de Honfleur, alors ?

Écrit par : Oh!91 | 12 avril 2009

Les commentaires sont fermés.