Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19 février 2009

restons amants (bis)

brutos10747.jpg

J'aime beaucoup cette chanson, surtout dans son interprétation par Maxime Le Forestier, dont le découvrais les paroles au mois d'août et l'envie de la reprendre à mon compte, à mon coeur, à son corps, de toutes nos forces. Histoire d'avancer sur un chemin dans la montagne et gravir un horizon de lin.

Cette version, par Julien Clerc, me paraît plus mielleuse, moins sensuelle, presque platonique. Mais n'est-ce pas ce que nous sommes devenus, des amants platoniques ?

Commentaires

Belle version.

Des amants platoniques dis-tu, mais des amants quand même ;)

P.S: Je suis heureux de te retrouver aussi.

Écrit par : chiron | 19 février 2009

-> chiron -> des amants, oui, en tout cas pour moi. J'en ai l'excitation, le ressenti du manque, l'absolue disponibilité, des corbeilles de frustrations... des amants, oui.

Écrit par : Oh!91 | 21 février 2009

ne sommes nous pas évolutifs ? souvent différents en étant les mêmes ? et pour revenir à cette belle chanson, j'aime les 2 versions !

Écrit par : Francis | 25 février 2009

-> Francis -> Evolutifs, ou Evolutionnaires ? En fait, plus je les écoute, plus j'aime bien les deux aussi...

Écrit par : Oh!91 | 26 février 2009

Les commentaires sont fermés.