Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31 janvier 2009

cache-nez et col-roulé

Ski_naturiste.jpg

Il faudrait que tu puisses la voir, ma tenue de ski. Elle est hyper classe. Pas dans le genre frime, non. Mais dans le style pro. Bleu roi, aux couleurs de l'équipe de France, des anneaux olympiques brodés en médaillon surmontés de la mention salt-lake city 2002, les trois bandes de l'équipementier officiel de la délégation française. Et puis, il y a toute la panoplie : pantalon, salopette, pull, gilet en polaire, col roulé, bonnet, gants, par-dessus, baskets... et même le grand sac de voyage à mon nom pour transporter l'attirail.

Et c'est tout neuf. A l'exception du blouson et des gants, rien n'a servi. Jamais. Car je n'ai plus skié depuis quinze ans : Igor ne sait pas, il n'aime pas le froid, alors la montagne l'hiver, ça ne fait pas partie de nos destinations.

C'est donc dans mes placards, comme un avatar de l'époque où je travaillais au ministère des sports. Par un concours de circonstances, je m'étais retrouvé aggrégé à la délégation officielle des Jeux d'hiver 2002 - ce qui m'avais permis de rencontrer le président du CIO, Jacques Rogge, alors tout nouveau dans ses fonctions, nous avions parlé agence mondiale anti-dopage, et participation de femmes d'Afghanistan pour ll_b43659e7ea2315e72dd0672747e5fb59.jpges Jeux d'été suivants à Athènes, et de me retrouver un soir à table au village olympique en compagnie du magnifique Gwendal PEIZERAT (photographié ici par Jean Paul Lubliner) avant qu'il ne remporte sa médaille d'or sur glace avec Marina Anissina. Les magouilles dans le patinage nous avaient bien occupés, alors.

Et donc demain, tout cet équipement va enfin prendre l'air, le grand frais. A Val d'Isère, tout près de grands champions qui feront leurs championnats du monde. C'est mon copain, mon frère du Nord, qui en avait fait le serment, il y a près d'un an : m'inviter à aller avec lui au ski dans l'hiver 2009. Il a tenu parole. On y sera avec une bande de potes à lui, un grand cru de machos, à ce qu'il parait, mais peu importe.

Déjà, en écrivant ces lignes avant de sauter dans le train, et de t'abandonner à ces pages - pour de vrai cette fois, je crois - pendant près de cinq jours, les images de paysages enneigés dans la tête me font oublier les tourments du boulot, et allègent ceux de mon cœur. Je sais que la montagne fait tout oublier. Je l'ai souvent éprouvée cette sensation, et là, je m'en enivre déjà.

En attendant, fais attention à toi. Et promis, si malgré tout ce que j'aurais à faire sur mes planches, j'en dépucelle un de la bande au détour d'une partie de Scrabble, je te raconterais.

Commentaires

Toujours dommage quand une passion dort... Bon ski! Et pour le reste, on prendra plaisir à lire!

Écrit par : Doréus | 31 janvier 2009

Oh!91 à Val d'Isère, chez les Machos !
C'est du Zidi ou du Cadinot ?
Je compte sur toi pour nous raconter ça, avec détails.
En attendant, amuse-toi bien, aère-toi l'esprit, et le coeur.
Bisous

Écrit par : Lancelot | 01 février 2009

C'est vrai qu'on ne peut pas bien décrire toutes les sensations ressenties à la montagne, été comme hiver je dirais même. Et... il y aura peut-être une photo de cette tenue à la clef ?

Écrit par : Chantal | 02 février 2009

Bonne glisse et bon bol d'air.

Écrit par : Christophe | 02 février 2009

C'est quoi cette histoire de partie de Scrabble °_. mouai bah va pas te péter un truc en faisant du hors piste. J'espère que tu reviendras le cœur léger, la montage c'est fait pour et ton frère du nord aussi.

Écrit par : Bougrenette | 02 février 2009

Ben moi j'te boude na !
Tu passes devant chez moi et même pas tu t'arrêtes ???!!! pfff

Écrit par : feekabossee | 02 février 2009

Alors là, rien que pour les paysages ça vaut le coup d'y aller, je suppose qu'il y a plein de neige et même plus !!! photos svp !!! merci (même sans Gwendal....)

Écrit par : Francis | 04 février 2009

Quand on pense qu'il ne lit même pas nos commentaires pendant ce temps, et que c'est nous qu'on lui fait des cartes postales alors que...
allez, tant pis.
Ski, scrabble and sun à toi, héroh quotidien

Écrit par : manu | 05 février 2009

-> Doreus -> Putain, je viens de la réveiller, là, la passion. C'est drôle, d'ailleurs, quinze ans après, ce sentiment de n'avoir rien perdu... Tu chausses les skis, t'as l'impression de les avoir jamais quittés. Je me suis régalé ;
-> Lancelot -> Opération dépucelage avortée !... Par contre, qu'est-ce que ça peut parler sexe, des hommes mariés avec enfants, dès que ça se retrouve entre soi...
-> Chantal -> Aïe ! C'est raté pour la photo, je suis parti sans appareil... Mais bon, imagine du bleu entre turquoise et nuit, des anneaux olympiques, FRANCE écrit en gros, et quand tu marches dans les rues, tout le monde te regarde, t'adresse des œillades quand une Française est médaillée... t'as presque l'impression de te faire draguer ;
-> Christophe -> Merci. J'en ai bien profité ;
-> Bougrenette -> C'est con, tout le monde avait oublié le Scrabble à la maison, on a du se rabattre sur des restos et des petits clubs sympas...
-> feekabossee -> Je me rends pas bien compte où était Grenoble par rapport à nous, mais bon, je suppose qu'on avait l'Isère en commun. Tu montes skier, toi, des fois, à Val-d'Isère ?
-> Francis -> Pas vu Gwendal, mais c'est un paradis à beaux mecs, c'est clair. Et en plus - on se faisait la remarque avec mon pote - le ski, ça te sculpte un de ces putains de cul !...
-> manu -> T'es vraiment un amour. Bon, allez, vous l'aurez, votre carte postale : et comme dans la vraie vie, vous la recevrez après mon retour...

Écrit par : Oh!91 | 05 février 2009

150 bornes environ, et le coin fait partie de mes virées motos dominicales mais un été hein, faut pas abuser non plus !
En revanche non, je ne vais plus skier là-bas, ni ici d'ailleurs (je vis pas loin des pistes ) parce que les pistes m'ont volée mes ligaments croisés et autres tendons il y a quelques années ...
Mais mon plus beau ski, c'est quand même quand j'habitais Chamonix ! Là bas, côté adrenaline (et beaux gars en tous genre) mon vieux, c'est le paradis ! Est ce utile de te parler du paysage ????
Bon déjà t'es rentré sans plâtre, c'est bien ! Je te félicite !

Écrit par : feekabossee | 05 février 2009

-> feekabossee -> J'arrive pas trop à me rendre compte à quoi ça peut ressembler, en été, ce coin là. Je sais juste qu'on a mangé dans des restos, où on nous a dit qu'ils n'ouvraient qu'en hiver... Rentré sans plâtre, et avec tous mes ligaments... Bises

Écrit par : Oh!91 | 07 février 2009

Les commentaires sont fermés.