Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04 décembre 2008

you love music, don't you ?

0812.jpg

Evénement musical à Paris ce week-end. Pour célébrer on ne sait pas trop quoi, d'ailleurs, mais peu importe, le Rainbow Symphony Orchestra accueille le Gay and Lesbian Symphony Orchestra de Londres pour un concert exceptionnel.

Ca se passera à l'Espace des Blancs manteaux, 48 rue Vieille du Temple, dans le quartier du Marais à Paris (excusez ce trait parisianiste, il se passe plein de belles choses en Province aussi, on est d'accord).

Au programme :

Boléro de Maurice Ravel

Les planètes - Mars et Jupiter de Gustav Holst

Suites de Carmen (extraits) de Georges Bizet

The Land of the Mountain and the Flood d'Hamish MacCunn

London Suite de Coates

Un américain à Paris de Gershwin

Ce programme, donné à Londres le week-end dernier, et qui a remporté un vif succès, sera donné deux fois :

le samedi 6 décembre à 20h 00,

et le dimanche 7 décembre à 15h 30.

Moi j'y serai dimanche. Normal, je suis dans le fan-club. Mais il n'y aura pas que moi. Quelques indiscrétions laissent penser que la p'tite Fiso, le puce Bougrenette, le terrific Igor, un charmant blondinet connu pour sa nuque soyeuse, notre grand gentil patriarche à tous qu'on aime, et j'en passe, seront de la partie. Sans parler de la pub qu'on leur a faite à Paris-Carnet !

L'entrée est à 15 euros pour un pré-achat (aller sur le site internet du Rainbow Symphony Orchestra : www.rso.asso.fr - je ne mets pas le lien, c'est compliqué à expliquer, mais t'as qu'à faire du copier-coller), ou de 19 euros sur place. A la Fnac pour les abonnés, c'est à 17,20 euros, va savoir pourquoi...

Si tout le monde ne vire pas gay, simplement par goût pour la musique, c'est à n'y rien comprendre.

Commentaires

J'ai été enthousiasmé la première fois, alors j'y retourne. Mais samedi.

Écrit par : Olivier Autissier | 04 décembre 2008

moi j'ai échangé mon billet contre une andouillette :-) une sombre histoire mais j'ai récupéré la monnaie ...
en attendant j'ai hâte

Écrit par : Bougrenette | 04 décembre 2008

Zut, quand on aime déjà la musique, on fait comment ?
Et sinon, je me suis aperçu que je n'avais pas commenté depuis ton terrible aveu (mais je ne sais plus lequel). Et du coup j'ai honte de moi.
Ca me manquait, tiens.

Écrit par : manu | 04 décembre 2008

Le Boléro, c'est de Ravel ? Je croyais que c'était de Mozart.

Écrit par : Nicolas J | 04 décembre 2008

Tiens, j'ai un ami, qui joue dans cet orchestre :

zvezdoliki.net/

Écrit par : Didier Goux | 04 décembre 2008

-> Olivier Autissier -> Samedi, c'est dommage, en même temps, il y faut bien du public aussi. On se recroisera bien ailleurs...
-> Bougred'andouille -> T'en as beaucoup des comme ça ?
-> manu -> mon terrible aveu ?!... Ah! oui, le "mauvais coup". Bah, depuis, y'a plus grand chose à commenter, j'ai un peu honte, moi aussi ;
-> Boléro -> Et le vin, on le fabrique avec des abricots !
-> Didier Goux -> Vous avez aussi un ami de couleur, je présume ?

Écrit par : Oh!91 | 04 décembre 2008

Il a bien Tonnegrande...

Écrit par : Nicolas J | 04 décembre 2008

Ah ben merde je les ai raté le week-end dernier, tiens!... in teressante prohrammation, rien que Holst et Gershwin ça donne envie...

Écrit par : Fab | 04 décembre 2008

-> Nicoals J -> Ca me fait penser que ça fait une sacrée paye que je ne suis pas venu vous voir ;
-> Fab -> J'avais bien tenté de t'alerter, en réponse à un de tes commentaires, mais c'était un peu dernière minute, j'en conviens, je ne te savais pas rentré d'Afrique du sud. J'aurais bien aimé que tu fasses la connaissance de mon ami-d'amour devant l'éternel à cette occasion...

Écrit par : Oh!91 | 04 décembre 2008

J'ai remarqué aussi !

Et surtout, on n'a jamais papoté hors d'une soirée "conventionnelle" !

Écrit par : Nicolas J | 04 décembre 2008

"Si tout le monde ne vire pas gay, simplement par goût pour la musique, c'est à n'y rien comprendre."

Ouais, ben si t'y arrives avec Fiso, fais moi signe ! Parce que j'ai eu beau m'acharner pendant quatre jours, que dalle ! Impossible de lui faire virer sa cuti à celle-là ! Alors si tu crois que ton gay and lesbian symphony orchestra peut y parvenir... garde moi une place, j'arrive !!!!!! :-))))))))))))))))))

(Dis lui que je plaisante, quand même, je vais finir par l'effrayer)

Écrit par : M. | 05 décembre 2008

...ce sera pour une prochaine fois!
(après réflexion je bossais le w-e dernier donc sans regrets!)

Écrit par : Fab | 05 décembre 2008

Nicolas a raison : comme nègre, j'ai Tonnégrande qui me sert d'alibi. Sinon, je fricote aussi avec trois handicapés, cinq trotskistes, deux gouines, un CRS en pré-retraite, un demi-lepéniste et toute une farandole d'enfants en situation d'échec scolaire. La vie, quoi...

Écrit par : Didier Goux | 05 décembre 2008

-> nicoals J -> tu sous-entend quoi, par non-conventionnelle ? Y'en a qui font se faire des idées ;
-> M. -> L'avantage, avec le mot "gay", c'est qu'on a toujours le droit d'y lire "gai", ou "gaie", ou "toute gaite"... bref, dis moi que la musique c'est pas un truc qui te rend gaie, c'est ça...!
-> Fab -> donc sans regret. Y'aura une prochaine, sans doute (sois dit en passant, la rumeur publique colporte l'idée que l'orchestre de Paris est sensiblement plus performant que celui de Londres) ;
-> Didier Goux -> cela vaut-il vraiment la peine que nous en débattions ?

Écrit par : Oh!91 | 05 décembre 2008

Oups ! Je précise : hors d'une partouze.

Écrit par : Nicolas J | 05 décembre 2008

(je voulais dire hors d'une soirée avec plein de blogueuses ou de blogueurs ou d'une soirée ou vous étiez passés en coup de vent).

Écrit par : Nicolas J | 05 décembre 2008

Mais non, voyons ! Où voyez-vous matière à débat là-dedans ? Mon dernier commentaire (et je ne vous importunerai plus après ça) était un simple petit gag pour répondre à votre sous-entendu me taxant de racisme, d'homophobie et de tas d'autres monstruosités, je suppose.

Écrit par : Didier Goux | 05 décembre 2008

Oh91: peut-être mais c'est nous qu'on a la plus grosse!

Écrit par : Fab | 05 décembre 2008

-> Nicolas J -> Note qu'aussi loin que je me souvienne, je n'arrive pas à me représenter une discussion avec toi au cours d'une partouze ;
-> Fab -> Je rentre du concert de Paris. Je confirme.

Écrit par : Oh!91 | 07 décembre 2008

Les commentaires sont fermés.