Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08 septembre 2008

une bannière entre eaux et bonheur

 

tattoo22.jpg

J'ai retrouvé par hasard le nom du personnage qui, depuis peu, figure sur la bannière de mon blog. Et comme j'aime restituer à César ce qui lui appartient, je me dois de dire qu'il se nomme Leandro Okabe, ce qui semble indiquer qu'il résulte d'un joli métissage italiano-japonais. Et figure-toi que vérification faite (merci Saiichi), le tatouage qu'il porte ne signifie pas moins que... bonheur. Oui, je sais, Bougrenette, tu t'en serais passé, mais là, trouves-tu encore à y redire ?

leandrookabe-1.jpgTu trouveras quelques photos supplémentaires de ce bel homme qui aime se montrer dans des tenues de combat, un kimono béant, ce qui ne devrait pas déplaire à Wajdi et que personnellement je trouve particulièrement... comment dire : efficace ?

Commentaires

J'suis pas un pro du judo mais j'lui collerais vite un ippon à ton manequin étiqueté en japonnais.

C'est pas tout d'avoir un kimono bien propre. Fo aussi accepter de s'abîmer les oreilles. Sinon, c'est du vol.

Écrit par : wajdi, judoka tatoué au hennée | 08 septembre 2008

Ouah... Faut dire...
Tu as vu ? Il semble avoir été plutôt découvert au Brésil...
Encore un coup, comment peut-on douter des bienfaits du métissage ?
Je vais mieux dormir, ce soir...

Écrit par : Boby | 08 septembre 2008

Faut que je retravaille mon japonais, j'avais lu "merde à celui qui lit". Je trouvais ça un peu camionneur...

Vi, vi, ma foi, un très bel homme. Serait-il libre pour déménager des cartons ?

Écrit par : manu | 09 septembre 2008

-> WajDi -> Quand ton short de boxe sera échancré comme son kimono, on en reparlera ;
-> Boby -> Alors, bien dormi ?
-> Manu -> lol. J'ai pensé aussi que ça voulait dire un truc comme ça, mais S. est formel. C'est pas beau de se faire tatouer le bonheur sur l'abdomen ? La certitude de jamais en manquer ? Je t'en souhaite plein, en tout cas, dans ton futur chez vous... (au fait, c'est quand la crémaillère ?)

Écrit par : Olivier | 09 septembre 2008

bon ... là je ne dis plus rien ! j'admire, surement une histoire de profil, et puis tout mouillé il dégage plus, enfin je trouve. Ah le bonheur, finalement, parfois, c'est peu de chose :-)

Écrit par : Bougrenette | 09 septembre 2008

Miam miam miam !!! ;-)

Écrit par : M. | 09 septembre 2008

Humm moi je veux bien me faire plaquer sur le tatami.

Écrit par : Christophe | 09 septembre 2008

-> Bougrenette -> Peu et beaucoup, en somme ;
-> M. -> Si là, t'avais pas réagi !...
-> Christophe -> et un candidat au ippon, un !

Écrit par : olivier | 09 septembre 2008

Tiens, mon voisin du dessous.

(en plus c'est vrai)

Écrit par : balmeyer | 11 septembre 2008

>> je précise pour ne pas que tu débarques ce soir, d'abord je ne peux pas, la maison est en bordel, ensuite Z n'est pas là, j'ai mon fils, je dis donc : ce n'est pas lui, mais quelqu'un qui lui ressemble. Hein. Bon.

Écrit par : balmeyer | 11 septembre 2008

-> balmeyer 1 -> driiiiiing ! tu peux ouvrir, chuis juste en bas de chez toi !
-> balmeyer 2 -> à me chauffer comme ça pile quand Z est pas là... fais gaffe tu prends des risques.

Écrit par : olivier | 11 septembre 2008

Z lisant ces lignes me confirme avec des yeux hallucinés : "mais qu'est-ce qu'il est beau le voisin du dessous !".

Bon si je sens une odeur de chlore de piscine, je sais que tu es en embuscade ! :))))

Écrit par : balmeyer | 12 septembre 2008

-> balmeyer -> Z est rentrée, ok, je me tiens à carreau. Cela dit, si vous organisez un jour un p'tit apéro, avec ce soi-disant voisin du dessous, voire avec Brad Pitt (chuis pas trop regardant), n'hésitez pas à m'envoyer l'invitation...

Écrit par : olivier | 12 septembre 2008

Les commentaires sont fermés.