Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01 juin 2008

le bourrin souverain

258037198.jpg

Ah ! les piscines... il y aurait des pages à écrire sur les piscines. Celles de Paris, celles de banlieue, celles de Province, celles de Budapest... Elles disent toujours quelque chose de la culture locale de l'eau. Et souvent aussi sur l'état des services publics municipaux.

Dans ma lointaine banlieue, il y en a une qui a toutes les qualités, le stade nautique départemental de Mennecy : bassin olympique de 50m, bassin d'entraînement de 50m aussi, horaires d'ouverture plutôt étendus. La seule chose, c'est qu'elle est fermée depuis Noël pour intervention technique ! Alors le week-end, j'écluse les établissements environnants. Avec horaires de chiottes garantis. Et pataugeoire familiale le dimanche matin. Bon, faut faire avec. A la plus proche de chez moi, ils ne se fendent même pas d'une ligne d'eau. T'es condamné à regarder droit devant à chaque mouvement, et à slalomer. Total, tu sors de l'eau avec la nuque en compote à force de relever la tête.

Mais si tu veux nager le dos, pas d'alternative, il faut t'affirmer. Prendre possession d'une partie du bassin, marquer ta ligne, et ne pas en démordre, quoi qu'il arrive.

Évidemment, tu ne peux le faire que si tu es le plus fort. Il te faut avancer, comme un bourrin. Creuser ton sillon. Ne laisser personne s'y 637096363.jpgimmiscer, obliger tout le monde à s'écarter sur ton passage. Tu dois te blinder sur les premières longueurs, préparer ton corps, tes membres, à prendre quelques coups, tenir tes muscles en alerte, tout en leur gardant leur flexibilité. Et alors, alors le bourrin devient le souverain. Tout autour de toi le monde barbote dans un joyeux désordre, mais  toi, toi, tu es craint, ou plutôt respecté parce que tu dégages de la puissance, tu incarnes l'ordre, la volonté, la rectitude et l'absolu. Tu n'as pas nié le désordre, tu lui a juste contesté son territoire. Tu t'es donné les moyens d'exister.

Et tu as pris une nouvelle revanche sur ton adolescence.

17:55 Publié dans divers | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : natation, nager, crawl, piscine

Commentaires

lol

Écrit par : wajdi | 01 juin 2008

Zut, j'arrive un poil trop tard. Je me préparais à écrire "Voilà une note qui va plaire à Wajdi..."

Tant pis, je l'écris quand même... Après tout, son LOL peut laisser supposer tout et n'importe quoi...

Écrit par : lancelot | 01 juin 2008

Très très juste :) Je rêverais de pouvoir imposer ma ligne de cette façon !

Écrit par : Valérie de Haute Savoie | 02 juin 2008

Tellement vrai...Fendre l'eau droit devant, devenir requin!

Écrit par : Nadaiya | 02 juin 2008

@ Lancelot : 'Tout' oui, 'n'importe quoi', j'crois pas. Kes ki me vaut l'honneur d'être référencé par un si grand chevalier ?

Écrit par : wajdi | 02 juin 2008

je rêve d'une trés large piscine avec 2 lignes pour les "bourins" costauds, 2 lignes pour les vieux fragiles qui aiment nager et à qui cela fait du bien et le reste pour les barboteurs....devines dans quelle catégorie je souffre à la piscine ;-)

Écrit par : jelaipa | 02 juin 2008

@ Wajdi : « Everything and Anything » si tu préfères. L’anglais n’a pas les connotations péjoratives du “n’importe quoi” français.
Aukun référentiel, aukun honneur d’aukune sorte. Simplement une extrapolation portant sur le fond, et la forme, de la note rédigée par Oh.

Écrit par : lancelot | 02 juin 2008

Bon d'accord, ça va faire réchauffé, et j'arrive au moins quatre poils trop tard, mais là Mister Oh, tu nous a fait du WajDi, celui qui latte dans les cours de récré (pas pu m'empêché, WajDi, fo pas mal le prendre, mais j'en aurai eu à dire sur le billet des collèges, sauf que ton site est tagué trop sex et je peux pas répondre du taf). Bref, Mister Oh, t'as pas un peu d'agressivité mal canalisé en ce moment ???

A Lancel'ot : Komman Ke TeKri, maintenant !!!! ;-)

Écrit par : DonDiego | 02 juin 2008

Moi j'dis : j'aime bien quand tu fais ton WajDi, des fois !
Toute façon, à Paname, c'est tout le temps du rapport de force. Tu t'y colles, ou tu restes sur place.

Écrit par : Fiso | 02 juin 2008

Je suis admiratif parce que deja aller a la piscine pour moi ca represente un exploit mais en plus s'imposer dans le bassin je dis chapeau.

Écrit par : Shams | 02 juin 2008

C'est toi le bourrin souverain? C'est drole je t'imaginais pas comme ca.
Moi ca me fait trop poiler quand je vois les gros balaizes du bassin se montrer les muscles parce qu'ils se sont un peu "contestés leur territoire".
Je prefere de loin les recits de tes aventures sous la douche : peace and love ! et pour les casernes l' incarnation de l'ordre, la volonté, la rectitude et l'absolu...

Et pardon pour ce commentaire mitigé. Vu que j'interviens particulièrement rarement, c'est peut etre pas tres poli de ma part. Je te lis en tout cas avec grand plaisir

Écrit par : Gtm | 02 juin 2008

-> WajDi -> J'étais à deux doigts, moi non plus, de pas savoir comment le prendre, ton rire, moqueur, ou fier ? Et puis j'ai vu ton lien, alors j'ai compris. ;
-> lancelot -> Bon, tous les deux, vous allez quand même pas vous la mesurer, si ?
-> vhs -> merci de ta visite, Valérie. Tu sais, m'imposer, c'est pas dans ma nature, y'a guère que dans l'eau que j'y réussis ;
-> Nadayia -> Trop beau, ta phrase, je vais m'en faire une devise ;
-> jealipa -> Et le pire, c'est que ce serait pas la mer à boire d'organiser les piscines comme ça, il suffirait que les gestionnaires y mettent un peu du leur...

-> DonDiego -> Tu dis ça parce que tu m'as pas encore bien capté... L'agressivité, j'en ai en moi, comme tout le monde, il me manque juste les circonstances où la laisser s'échapper. Et l'eau est mon élément. Note que la souveraineté, elle s'affirme aussi par la grâce ;
-> Fiso -> Et c'est pas ce qui rend la vie ici des plus agréable, mais c'est souvent hélas le cas ;
-> Shams -> Merci de ton passage. J'ai attendu d'avoir trente ans pour prendre du plaisir à aller à l'eau. Et quarante pour fendre l'eau comme un requin !
-> Gtm -> J'y montre pas mes muscles, dans l'eau, mais comment tu veux nager le dos si tu n'as pas l'assurance que ce sont les autres qui font attention à toi. Et quand tu nages le crawl ou la brasse, tu rends la monnaie de la pièce aux autres, de toute façon. Et puis à la foin de la séance, ça empêche pas de se retrouver sous les douches, et là tout est permis, surtout si tu as un peu impressionné ton monde dans l'eau. Ne t'excuses pas, tous tes commentaires sont les bienvenus.

Écrit par : Oh!91, aileron déployé | 02 juin 2008

C'est un blog qui vas demmaré dont voici le lien le. beaucairois.free.fr

Écrit par : Benoit | 31 juillet 2008

l'adresse http://le.beaucairois.free.fr et l'email attachée le.beaucairois@free.fr est deja prise par un journal d'informations locales sur Beaucaire dont je suis le webmaster depuis le 17 juillet 2008

Écrit par : brunel | 29 août 2008

-> Benoït et brunel -> réglez vos comptes ailleurs, syouplé. On a rien contre beaucaire, ici, mais y'apas de rapport avec la choucroute !

Écrit par : olivier | 30 août 2008

J'apprécie votre blog, je vous remercie pour ces idées et je "plussoie" complètement votre opinion... Bref voilà, votre billet est excellent, le tout est très instructif. C'est mon tout 1er commentaire ici et je reviendrai avec plaisir sur ce blog !

Écrit par : lucie | 03 mai 2010

-> lucie -> Je vous soupçonne de spam, trop pase-partout pour être totalement sincère, mais dans le doute... Et puis j'aimais bien ce billet, témoin d'une époque orgueilleuse ! Alors...

Écrit par : Oh!91 | 07 mai 2010

Les commentaires sont fermés.