Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 avril 2008

des voisins si encombrants

1118232188.jpg

Peut-être es-tu passé à côté de cet excellent documentaire diffusé le mois dernier sur ARTE, le monde selon Monsanto, qui non seulement dénonce les dangers des OGM sur notre santé et sur la biodiversité, mais qui démontre les stratégies machiavéliques dont est capable l'industrie agroalimentaire pour conquérir des marchés.

Pas de panique, tu as une seconde chance, une ultime diffusion étant programmée par ARTE samedi 19 avril à 9h 45 (sur la TNT).
Autrement, mais il faut avoir le câble ou le satellite, la Chaîne parlementaire le diffusera également le lendemain, dimanche 20 avril, à 21h.

ARTE propose même ici une sélection des blogs qui ont intelligemment commenté ce documentaire après sa diffusion - ce qui est rare et méritait d'être signalé. Le billet publié par Christie y figure en bonne place.

Entre autres scandales, on y découvre comment le Mexique, réserve patrimoniale des espèces de maïs les plus diverses, qui s'est refusé à toute plantation de maïs transgénique sur son territoire, se trouve pourtant contaminé, malgré lui, et découvre de plus en plus fréquemment, dans ses champs, des variétés mutantes monstrueuses, qui doivent être pourchassées pied à pied.

Ce qui m'a fait repenser à ce documentaire, c'est de visionner ce matin, pour mon boulot, le court extrait d'un film où l'on voyait le Colorado totalement à sec dans son lit du Delta au Mexique.

Le Colorado est devenu l'un des rares fleuves du monde à ne plus parvenir jusqu'à la mer, asséché en amont par les barrages états-uniens, les cultures irrigantes et l'alimentation en eau des grandes villes d'attraction touristique, notamment Las Vegas. Un paysan mexicain expliquait qu'autrefois, à la crue, l'activité de pêche nourrissait les communautés villageoises, et qu'à la décrue, les terres riches et humides étaient propices à la culture des courges et des haricots. Aujourd'hui, ces terres sont devenues des no man's land inhospitaliers, et les habitants, de misérables candidats à l'immigration vers le grand voisin du Nord, condamnés souvent à vivre clandestinement, ou à s'engager pour la guerre en Iraq dans l'espoir de décrocher la précieuse carte verte. Tout cela, bien sûr, dans le cadre d'un Etat de droit démocratique et incontestable.

Je te jure, être pauvre face à un voisin si encombrant, ce n'est pas une sinécure. Prends le temps de voir le monde selon Monsanto.

Commentaires

Les révoltes de la faim, la guerre de l'eau, la mondialisation de l'horreur... il en faut de l'optimisme pour surmonter tout cela

Écrit par : l'Elephant | 15 avril 2008

-> L'Eléphant -> Certes, mais le FMI veille...

Écrit par : Oh!91 | 15 avril 2008

Je me sens tellement impuisante que j'ai souvent envie de faire l'Autruche.....Je sais que ce n'est pas la solution et qu'il ne faut pas rejoindre les 90% de moutons ,et que c'est chacun dans notre coin en parlant et en informant que l'on arrivera à faire bouger les choses!Mais ce n'est pas gagné!!!!

Écrit par : jelaipa | 16 avril 2008

Merci de me citer par contre, j'ai trouvé le commentaire sur le Blog de "Attention à la Terre", que je visite quotidiennement et j'ai pris la peine de relayer un sujet aussi important. Faites une visite à son blog, elle à des infos quotidienne très interressantes. que je relaie.
Pour ce qui est de Monsanto, il faudrait une révolution mondiale pacifique, j'entends. UN boycott mondial de leur produits. Mais plus, il y aura la faim et plus ils feront pression et plus ils gagneront peut-être.
Je suis très inquiète sur l'héritage que nous laissons à la jeune génération.
C'est une honte. Il faut lutter contre çà. Peut-être faut-il créer une société en parallèle, mondiale, plus ouverte, plus humaine, qui respecte les droits de l'homme, qui respecte l'Homme devrais-je dire, l'être humain : dans son ensemble: hommes, femmes, enfants sans distinctions de races, de couleurs, d'apparences ? Et trouver une solution pour vivre et laisser vivre, en paix et en harmonie !
ça doit être possible mais il faut abandonner l'idée de profits et d'autres idées rendues néfastes par l'homme.

Écrit par : christie | 16 avril 2008

Bravo de soulever ces scandales méconnus. Je transmets le lien à Fred au Mexique, peut-être en aura-t-il à ajouter sur le sujet ...
La diffusion de ce documentaire explique sans doute pourquoi je reçois beaucoup de mails ces derniers jours nous demandant quelle est notre position face aux OGM.
C'est rassurant, les consciences se réveillent.

Écrit par : Fiso | 16 avril 2008

Honteux et révoltant de laisser agir ainsi cette "entreprise". Le monde n'est pas parfait, mais là on est carrément dans le mauvais. Appeler au boycott des produits Monsanto, j'adhère ! Mais faudrait faire une liste avec des photos et trouver un porte parole médiatique, sinon c'est un combat d'arrière garde. Et la grande distrib, ils font quoi ?

Écrit par : DonDiego | 16 avril 2008

-> jelaipa -> Tu es impuissante. Je suis impuissant. Il est impuissant. Elle est impuissante... La seule question, c'est est-ce qu'ensemble on est vraiment impuissants. J'ai aimé voir dans ce documentaire, des villages entiers qui se mobilisaient pour arracher les pieds contaminés. Comme j'aime voir au Mali, le long du fleuve Niger, des communautés entières combattre la jacinthe d'eau envahissante, autogérer des folières de compostage pour au final améliorer le rendement de leurs cultures, s'élever, avec leurs familles... bref, des batailles, il s'en mène partout, sur plein de sujets, à plein d'échelles, et même si le sarko-berlusconisme nous écrase, la bataille pour la vie n'est pas terminée ;
-> Christie -> merci pour le tuyau. Combien tu as raison de refuser que le profit conduise le monde ;
-> Fiso -> Des consciences se réveillent, d'autres s'endorment, c'est un peu ça qui est compliqué, y'a pas de réveil absolu ou automatique... Donc faut rester vigilent, et alerter, toujours...
-> DonDiego -> Vous faites comme vous voulez, mais moi, Monsanto, et en particulier son fameux Rond-up, c'est fini et bien fini !

Écrit par : Oh!91 | 17 avril 2008

bien sur que je suis d'accord avec toi, mais quand on voit qui a été élu par "le bon peuple" président de la République chez nous et pire qui a été RE-élu en Italie....

Quand je vois, dans mon administration, le refus des gens de voir ce qui se passe politiquement parce que TF1 l'a dit il m'arrive d'être découragée dans mon placard, d'où j'arrive de temps en temps à sortir le bout du nez; mais je te rassure on m'y remet vite au premier mot ;-))

heureusement que dans mon village nous, élus, jouons "au petit village gaulois" du canton pour protéger, entre autre, l'environnement.

Écrit par : jelaipa | 17 avril 2008

On a eu l'EXCELLENTE IDEE de l'enregistrer samedi dernier, avant notre départ en vacances. On regardera ça ce week-end, je reviendrai plus tard lire ta note (et les autres sur le site d'Arte) pour comparer les impressions. merci de m'avoir prévenu de la redif en tout cas !

Écrit par : lancelot | 18 avril 2008

Et bientôt les terribles nanotechnologies : il faut intenter de très nombreuses actions en justice, un vaste mouvement national , c'est facile , une simple lettre RAR au TGI de votre ville - et la convention d ' Aarhus - ( voir infos sur notre blog ). Nous envisageons de créer un Fonds National de Solidarité Citoyenne pour lutter en altermondialistes contre la chienlit actuelle. AGIR !

Écrit par : Les RG | 29 avril 2008

-> jelaïpa -> Ce qui est rassurant, c'est qu'il y en a plein, des petits villages gaulois. Reste à les fédérer, pour qu'ils aient plus de force ;
-> lancelot -> et alors, tes impressions, après visionnage ?
-> Les RG -> Ah ! les nano-technologies... T'as raison, faudra qu'on en parle un de ces jours.

Écrit par : Oh!91 | 30 avril 2008

Les commentaires sont fermés.