Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25 avril 2008

au fond de la piscine

free music

Parce que je n'ai pas le temps, entre vie sociale et mission professionnelle, de dire tout ce que j'aurais à te dire ces jours ci sur la vie, sur le monde, sur l'interview de Sarkozy (pouah !) sur mes amours et sur mon amour (celuis du grand A, tu sais...), je bouche encore un trou avec une petite chansonnette que tu connais. Où l'eau joue un rôle différent. Et aussi un petit pull marine.

Moi aussi, aujourd'hui, je plonge dans le grand bain. Je suis content. Je ne suis pas sûr que c'est dans le fond de piscine qu'on nage le mieux, mais c'est là qu'on change le plus profondément sa perception, parce qu'il y a fusion avec l'élément, qu'on y coupe sa respiration, qu'on y engage donc quelque chose qui a à voir avec sa vie.

Commentaires

J'aime tes derniers mots.
Je plongerais bien avec toi, ce soir.

Écrit par : M. | 25 avril 2008

J'aime



On s'y croirait

Écrit par : Darcy | 25 avril 2008

et puis c'est du fond de la piscine qu'on peux mieux donner le coup de pied salvateur qui nous fait remonter à la surface.... parfois

Écrit par : L'Elephant | 25 avril 2008

Au fond de la piscine? Tu marches plus sur les eaux?

Écrit par : l´évangile selon zarxas | 25 avril 2008

Retrouve-moi au fond de la piscine
Avant que ça m'assassine
De continuer sans toi
Tu peux compter sur moi
J'te referai plus le plan de la star
Qui a toujours ses coups de cafard...

Des paroles qu'on croirait faites sur mesure, lol...
Alors, tu as vu Jean Moulin...?

Écrit par : lancelot | 26 avril 2008

Je me suis offert ce p'tit plaisir, après mes lectures, j'ai rattrapé par la peau du cul mon retard, c'était chouette ... c'est fond que je suis le mieux moi :-) Bises.

Écrit par : bougrenette | 26 avril 2008

au, au fond ...

Écrit par : bougrenette | 26 avril 2008

-> M. -> à défaut de ce soir, y'aura bien une fois...
-> Darcy -> merci de ton passage. C'est sympa d'avoir laissé un commentaire ;
-> L'Eléphant -> Bien vu. C'est peut-être pour ça qu'y a pas de drame à être au fond ;
-> zarxas -> Y'a des fois, il faut savoir lâcher prise. C'est à ça que je m'emploie. Quelque chose me dit que toi aussi, de temps en temps, tu devrais te laisser aller vers le fond ;
-> lancelot -> jean Moulin, quelle drôle d'idée ?
-> bougrenette -> putain, moi aussi, j'ai un retard du tonnerre de dieu, je vais essayer de rattrapper ça en début de semaine ;

Écrit par : Oh!91 | 27 avril 2008

moi aussi j'aime le grand bain dans lequel j'ai plongé, avec la sollicitude du maître nageur. Je rapporte de chacune de mes plongées un curieux bien être et la volonté de plonger plus profond. Après un week end sur le plancher des vaches, je circule à 260 vers l'autre vie,celle ou certains prétendent trop parler alors que je me plais à échanger. Mais ceci est une autre histoire... Bonne semaine.

Écrit par : jg | 27 avril 2008

@ jg

C´est très beau ce que tu écris, même si perso, j´y ai pigé que dalle, mais ça m´inspire

Écrit par : zarxas | 28 avril 2008

Tu sais, je vais là où les courants veulent bien me porter...

Écrit par : zarxas submarine | 28 avril 2008

je continue impitoyablement la chasse aux lapsus. Déjà, sur un autre post d´il y a qq jours, tu écrivais "pasion" comme ça, avec un seul s comme chez moi. Pour Oh!, la passion serait-elle donc ibérique ;-) ?
Et là, en parlant du grand amour, ce charmant néologisme: "celuis": ton grand amour est donc pluriel, multiforme et collectif ce que je ne peux qu´approuver. Tu cherches l´amour avec un grand Rhââââââââ.....?

Écrit par : zarxas cherche la p´tite bête | 28 avril 2008

-> JG -> belle pensée. J'en rougis. On aura d'autres occasions, bientôt j'espère, de nous retrouver dans le grand bain ;
-> zarxas -> C'est un peu normal que tu sois largué, on n'était pas au même dîner - sinon, si tu te fies des fois au courant, alors t'as raison, y'a pas de raison de te laisser forcément entraîner par le fond. Quelques ondulations bien senties peuvent suffire à orienter ton destin - quant aux lapsus, je laisse filer ceux des commentaires, mais s'te plaît, si tu en repères dans un post, merci de me le signaler, je supporte pas ça. Pour l'instant, je me contente de prendre l'amour pluriel, riche et divers, c'est vrai que c'est celui-là qui me nourrit en ce moment.

Écrit par : Oh!91 | 28 avril 2008

... Et Jean Moulin, c'est un LYCEE. Dont je t'avais déjà parlé d'ailleurs. Bref... Pas grave

Écrit par : lancelot | 28 avril 2008

-> lancelot -> Oups, la honte, moi qui cherchait Louise Michèle...

Écrit par : Oh!91, confus de l'histoire | 30 avril 2008

Les commentaires sont fermés.