Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27 décembre 2007

tonton et tonton

Froid mordant sur la Provence, lumière de givre. Matin fébrile. Toutes les pièces de la maison ont été transformées en dortoire. Sauf la mienne et celle de mon frère - respect de l'intimité des couples. La maisonnée dort encore.

Mes trois nièces sont arrivées hier : elles sont grandes maintenant, toniques. Alice a la coupe au carré. Les cheveux courts lui vont bien. Elle est heureuse de savoir qu'elle passera cet été deux semaines avec nous en Thailande pour ses 18 ans. Sabine a reçu un microscope, histoire d'entretenir sa fibre scientifique. Elle excelle désormais au violon, je lui ai entendu répéter le 1er concerto de Bach hier soir, on devrait avoir un récital dans la journée. Elsa reste la pitchoune. Des heures seules dans son coin à lire ou dessiner, et un minaudage sans pareil devant son assiette : manger est sa torture quotidienne. Elle sépare les aliments, leur enlève la sauce, et reste des heures avec sa fourchette devant les yeux sans la porter à la bouche. Et elle souffre. Et elle prolonge sa souffrance.

Ces trois-là, qu'est-ce qu'elles aiment leurs tontons ! C'est un bonheur pour nous, ces paquets de Noël, où est écrit "à tonton et tonton".

Hier, j'ai retrouvé le chemin de mon ancienne piscine d'Aix, Louis Blanc. Et il m'a fait bon me dégourdir, empiffré que je suis de sucreries en tout genre. Pour m'y rendre, j'ai expérimenté le GPS offert par mon mec. J'aurais pu faire la route les yeux fermés, c'est top de précision ce machin-là. Il te dit même de prendre la file de gauche pour ne pas rouler dans la ligne de bus !

Aujourd'hui mon frère fait venir un vieux copain de lycée, avec sa femme et sa fille. Nous serons douze à table. Ce n'était pas prévu et maman est un peu en panique. Elle prend de l'âge.

Ah! J'oubliais : j'ai reçu un appel qui m'a fait plaisir.

Et demain, jour attendu ! Je vois Boby. Ce sera une rencontre étonnante : lui sera avec tous ses enfants, encore en plein deuil, attachés à mettre de l'ordre dans leurs pensées, leurs souvenirs, et les affaires de leur mère. Moi je serai avec ma mère, mon mec et ma belle mère. Ils ont voulu profiter de l'occasion pour découvrir Arles et Boby s'est proposé comme guide.

Je suis impatient. Karine a lu mon blog, paraît-il, et serait curieuse de me connaître aussi. Pourvu qu'ils n'en parlent pas, de ce blog, devant ma petite famille qui en ignore tout.

Ca y est, ça commence à piailler, les enfants émergent : je vais pouvoir sortir de la chambre. Je pense à toi. Je sais que ton Noël n'a pas forcément été joyeux. Tu en connaîtras d'autres.

10:50 Publié dans divers | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : famille, Provence, hiver

Commentaires

Ton billet a un goût de chocolat chaud et de tartine au beurre, une douceur de braise dormante dans l'âtre, attendant d'être éveillé par le pic de la mère, une chaleur de couette partagée... profite...

Écrit par : L'Elephant | 27 décembre 2007

Comme j'aurais été être là pour que Boby me fasse découvrir Arles !
C'est drôle, j'ai profité de la visite chez mes parents pour me replonger dans un de mes bouquins d'enfance préféré, les Lettres de mon moulin, et j'ai relu "L'Arlésienne" avec la même émotion :)

Écrit par : Fiso | 27 décembre 2007

Aimé être là ...

Écrit par : Fiso | 27 décembre 2007

J'aime beaucoup ce récit. Comme quoi Noel reste une fête avant tout familiale. Plaisir de se voir pour ceux qui habitent au loin, petits cadeaux, instants conviviaux ou agaçants, repas pantagruélique. La famille quoi !
Effervescence avant, effervescence pendant et ...............le vide après.

Écrit par : Mère mi | 27 décembre 2007

Je pense pas que Bobby me connaisse, je n'ai découvert son blog qu'il y a très peu de temps et il n'a pas du apercevoir mes commentaires. Mais dis lui que je pense fort à lui et à sa famille.
Sinon, bcp plus matérialiste, c'est quoi to GPS ? J'en cherche un et comme le tien a l'air efficace, ca m'intéresse !
Bonnes fêtes dans ta famille, à bientôt.

Écrit par : Azulamine | 27 décembre 2007

Nöel doit rester une fête familiale, comme celle que tu passes et que tu decris si bien!!

Écrit par : monette77100 | 27 décembre 2007

C'est chaud, c'est beau, à lire sans faim.

Écrit par : bougrenette | 28 décembre 2007

-> Tous -> Je suis heureux de vous avoir fait partager ce petit moment simple, même si ça me surprend - délicieusement - de le voir ainsi résonner en vous ;)
-> Azulamine -> Mon GPS, c'est un NavMan. Du haut de gamme, me dit mon homme qui me l'a offert. Je confirme sa haute précision, jusque-là...!

Écrit par : entre2eaux | 28 décembre 2007

merci ! jv regarder les nav man de plus près alors ;)

Écrit par : Azulamine | 28 décembre 2007

Les commentaires sont fermés.